Nouvelle étude : Cancer du sein et l’hormonothérapie substitutive (HTS)

Text Size: Normal / Medium / Large
Printer-friendly versionPrinter-friendly version

Une nouvelle étude canadienne révèle que la baisse considérable de l’incidence du cancer du sein observée de 2002 à 2004 chez les femmes postménopausées correspondait à la diminution radicale du recours à l’hormonothérapie substitutive (HTS), au cours de la même période. Il s’agit de la première étude indiquant un lien entre l’utilisation de l'HTS et le cancer du sein chez les Canadiennes.

Lisez la suite: Société canadienne du cancer