Les femmes et le sommeil

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Pourquoi est-ce important de dormir suffisamment ?

Bien dormir est très important pour votre santé et votre bien-être général. Un sommeil sain :

  • Vous aidera à conserver votre équilibre émotionnel.
  • Assurera le bon fonctionnement de votre mémoire et de votre cerveau.
  • Aidera votre corps à combattre les infections.
  • Favorisera de bonnes habitudes au travail et diminuera le risque d'accidents.

Comment puis-je développer de bonnes habitudes de sommeil ?

Il existe de nombreux trucs qui vous aideront à améliorer votre sommeil. Vous pouvez changer vos habitudes ou votre routine. Par exemple :

  • Couchez-vous et réveillez-vous à la même heure chaque jour, même les fins de semaines. Si vous dormez cinq heures par nuit la semaine et dix les fins de semaines, votre corps sera confus. Essayez de dormir sept à huit heures chaque nuit. (Vous pouvez peut-être en avoir besoin de plus ou de moins; le nombre d'heures qui vous convient est celui avec lequel vous vous sentez régénérée et alerte lorsque vous vous réveillez).
  • Si vous faites une sieste pendant le jour, faites-la en début d'après-midi et ne dépassez pas 20 à 30 minutes. Si vous dormez plus longtemps, vous pouvez avoir un sentiment de lourdeur et la sieste de fin d'après-midi peut vous empêcher de dormir le soir venu.
  • Faites de l'exercice régulièrement. Cette pratique vous aidera à dormir profondément, mais n'en faites pas dans les quatre heures qui précèdent le coucher.
  • Limitez votre consommation de boissons contenant de la caféine (café, boissons gazeuses, thé) à 1 ou 2 tasses pendant la journée et n'en consommez aucune pendant la soirée.
  • Arrêtez de fumer ou essayez de ne pas fumer le soir. La caféine et la nicotine sont des stimulants.
  • Ne buvez pas d'alcool avant d'aller au lit puisque cette substance peut vous garder éveillée pendant la nuit.
  • Créez une ambiance de détente dans votre chambre. Rendez-la aussi sombre et tranquille qu'il vous convient. Utilisez votre lit pour le sommeil et les activités sexuelles et laisser la paperasse, la télévision, la bouffe, etc. dans d'autres pièces. Tournez votre réveil de sorte que vous ne le voyez pas. Le corps préfère un environnement frais pendant le sommeil, température d'une chambre doit donc être réglée à environ 18° C.
  • Créez des rituels que vous ferez chaque soir et qui indiqueront à votre corps et à votre esprit qu'il est temps de dormir. Faites sortir le chien, lavez-vous, lisez, écoutez de la musique relaxante, posez vos vêtements du lendemain sur une chaise. Peu importe ce que vous choisissez, essayez d'être constante dans vos habitudes.
  • Une fois au lit, essayez de faire un exercice de relaxation. Lentement, tendez et détendez les différents groupes de muscles, de la tête aux pieds, un à un, en respirant lentement et profondément. Cet exercice facilitera l'abandon des inquiétudes et la venue du sommeil.
  • Si le sommeil ne vient pas et que vous ne ressentez pas l'envie de dormir, levez-vous et faites une activité calmante. Retournez vous coucher lorsque vous avez sommeil.

Comment puis-je relaxer suffisamment pour m'endormir ?

De nombreuses femmes ne peuvent pas s'endormir, même très fatiguées, parce qu'elles s'inquiètent ou pensent à tout ce qu'elles ont à faire.

Si vous avez des soucis, essayez de les résoudre pendant la journée. Faites une liste de « Choses à faire » ou écrivez tout simplement sur papier ce qui vous inquiète. Ce geste peut vous aider à « lâcher prise », du moins jusqu'au lendemain. Vous pouvez aussi garder un bloc-notes à côté de votre lit et écrire toute pensée importante qui vous vient à l'esprit plutôt que de vous demander si vous vous en souviendrez au matin. Si vous êtes stressée, cherchez des moyens pour vous détendre. Vous pouvez essayer le yoga, la méditation ou d'autres techniques de relaxation.

Outre les tracas, qu'est-ce qui peut nuire à mon sommeil ?

Votre sommeil peut être perturbé pour plusieurs raisons. Certaines sont liées à des causes qui doivent être abordées sous un angle social. Les femmes vivant dans la pauvreté et dans des logements inadéquats, en maison d'hébergement ou qui sont sans logement font toutes face à un sentiment de stress qui peut les empêcher de bien dormir la nuit. Beaucoup de femmes vivent des relations violentes qui les privent de sommeil. Les femmes handicapées ou qui ont des problèmes de santé mentale non traités font face à d'autres problèmes qui peuvent perturber leur sommeil.

Les femmes qui ont des enfants aussi éprouvent souvent des problèmes de sommeil. Les nourrissons et les jeunes enfants ont fréquemment besoin d'attention pendant la nuit, et les mères trouvent rarement le temps de faire des siestes pour rattraper le sommeil perdu, surtout si elles sont monoparentales.

Quels moyens puis-je utiliser pour m'aider à dormir ?

Les hormones ont aussi un impact sur la qualité du sommeil des femmes au cours des différentes étapes de leur vie. Essayez d'être consciente de ce qui se passe dans votre corps et identifiez l'étape où vous êtes rendue dans votre cycle menstruel et votre cycle de vie.

Demandez-vous pourquoi vous vous réveillez. Si ce sont ni le stress ni les inquiétudes qui vous tiennent éveillée, serait-ce de fréquentes visites aux toilettes ? Des bouffées de chaleur ? Êtes-vous dans votre période prémenstruelle ? Si vous pouvez déterminer les causes profondes, vous pourrez peut-être faire des changements utiles ou comprendre que ces manifestations se résorberont par elles-mêmes.

Les femmes qui travaillent par roulement font face à des défis particuliers. Les conseils énoncés antérieurement sont toujours utiles lorsqu'ils s'appliquent, mais vous aurez peut-être intérêt à chercher des conseils traitant spécifiquement de la question du sommeil et du travail par roulement.

Si vous mettez en pratique les suggestions présentées ci-haut et que vous continuez à éprouver des problèmes de sommeil pendant plus de six mois, discutez des causes possibles avec votre médecin.