Pour le dire... rendre les services sociaux et les services de santé accessibles aux lesbiennes : partie 1

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
Langue de rédaction de la fiche: 
Français
Auteur/Rédactrice: 
Isabelle Mimeault
Éditeur: 
Réseau québecois d'action pour la santé des femmes (RQASF)
Date de publication: 
2003
Lieu de publication: 
Montréal (Québec)

Examine les barrières que font face les pour l’accès à des soins et traitements de qualité. Identifie cinq types de barrières.

Information pour commander la ressource: 
Visitez le site web pour obtenir une copie. Aussi disponible en ligne.
Éléments identificateurs d’une ressource: 
ISBN 298064366X
Notes: 
Comprend des réf. bibliogr. --- Critique septembre 2003 : Cette recherche menée par le Réseau québécois d'action pour la santé des femmes (RQASF) tente de cerner la réalité des lesbiennes face aux services sociaux et aux services de santé. Pour ce faire, cette recherche poursuit deux principaux objectifs. Dans un premier temps, documenter, les obstacles et barrières que les lesbiennes rencontrent dans l'accès aux services sociaux et aux services de santé, afin de formuler des recommandations concrètes pour améliorer ces services. Dans un deuxième temps, répertorier les expériences développées à ce jour pour rendre les services plus sensibles à la réalité des lesbiennes, afin d'identifier les conditions ayant prévalu à la mise sur pied de ces expériences. L'approche et la méthodologie privilégiées, axées sur le vécu et l'histoire de vie des lesbiennes, ont permis d'identifier des facteurs de vulnérabilité de cette population ainsi que des périodes ou moments cruciaux de leur trajectoire de vie qui peuvent avoir un impact sur leur santé, ce qui pourra aider à déterminer les actions et interventions les plus appropriées auprès de ces femmes. Cette recherche veut éclairer la diversité de la réalité lesbienne et, de ce fait, contrer les mythes et préjugés que rencontrent ces femmes ainsi que la discrimination dont elles sont l'objet. Le RQASF espère que cette recherche contribuera à renouveler les pratiques et les interventions auprès des lesbiennes et qu'elle saura aussi mobiliser la communauté lesbienne autour des enjeux relatifs à la santé et, surtout, conscientiser les décideurs au sujet d'une réalité trop souvent et depuis longtemps ignorée. Afin que ces femmes puissent enfin vivre et " le dire " plus librement, sans impacts négatifs sur leur santé.
Support: 
Papier
En Ligne