Ni vues ni connues ? Femmes, VIH, médias

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
Langue de rédaction de la fiche: 
Français
Auteur/Rédactrice: 
Maria Nengeh Mensah
Éditeur: 
Les Éditions du remue-ménage
Date de publication: 
2003
Lieu de publication: 
Montréal (Québec)

Examine la représentation des femmes séropositives dans les médias au Québec, afin de faire ressortir les enjeux liés à leur visibilité.

Disponibilité: 
Éléments identificateurs d’une ressource: 
AIDS.N46 2003
ISBN 2890912078
Notes: 
Comprend des réf. bibliogr. --- Critique janvier 2004 : Les femmes représentent environ 11 p. cent du total des diagnostics de sida au Québec depuis 1979, proportion un peu plus élevée que pour l'ensemble du Canada où les femmes comptent pour environ 8 p. cent des cas cumulatifs de sida. Comparativement aux hommes, les femmes séropositives demeurent pratiquement absentes du discours occidental sur le VIH/sida : ni vues ni connues. Elles rencontrent de nombreux obstacles lorsqu'il s'agit d'obtenir un sérodiagnostic et des soins, elles sont exclues des réseaux de soutien social et de traitement. En outre, elles sont marginalisées et sont l'objet d'une certaine hostilité de la part du mouvement de lutte contre le sida. Dans ce livre, Maria Nengeh Mensah examine de plus près la représentation de ces femmes dans les médias au Québec, afin de faire ressortir les enjeux liés à leur visibilité.
Support: 
Papier