Note de la rédaction :

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Bienvenue au numéro d'automne 2005 de la revue Le Réseau . Malheureusement, comme nous ne possédons plus les ressources nécessaires pour faire paraître Le Réseau à chaque trimestre, nous nous voyons dans l'obligation de réduire notre rythme de publication à deux fois par année. Toutefois, nous comptons faire en sorte que cette publication soit plus substantielle que ne l'était la revue trimestrielle et plus que jamais remplie de nouvelles et d'informations utiles sur la santé des femmes – alors restez à l'écoute !

Comme vous le savez, notre revue n'est qu'un des outils dont vous pouvez vous servir pour vous informer sur nos activités ainsi que sur les derniers développements et les questions importantes dans le domaine de la santé des femmes. En effet, nous avons aussi une liste de diffusion, CDN-WOMEN, un bulletin électronique mensuel, Le bloc-notes de Brigit , et un site Web qui est mis à jour chaque semaine et qui contient les nouvelles les plus récentes en matière de santé des femmes. Pour obtenir plus d'information sur l'un ou l'autre de ces services gratuits, visitez notre site Web à www.rcsf.ca

Comme nous sommes conscientes que tout le monde n'a pas accès au courrier électronique ou à Internet, nous avons aussi un numéro de téléphone sans frais pour celles et ceux qui souhaiteraient se renseigner sur nos services ou qui auraient des demandes à formuler en matière de santé des femmes. Communiquez avec nous en composant le 1 888 818-9172.

Étant donné que nous tenions aussi à vous rencontrer en personne, nous avons récemment organisé, à l'occasion de la parution du numéro de printemps 2005 du Réseau , une « soirée de lancement de la revue » dans un café de Montréal, où la rédactrice en chef Gwynne Basen était présente. La soirée a été une réussite totale, plus de 60 femmes, filles et hommes s'étant joints à nous pour célébrer et faire connaissance dans une atmosphère amicale et détendue. Nous comptons organiser d'autres soirées de ce genre dans différentes villes du pays pour souligner la parution de chaque numéro du Réseau .

Au Réseau canadien pour la santé des femmes, nous avons connu un printemps et un été très productifs et entrevoyons déjà un automne fort occupé. Comme vous le constaterez en lisant le présent numéro de la revue, il ne manque pas de travail à faire sur une série de dossiers urgents touchant la santé des femmes, tant au pays que sur la scène internationale. Nous avons travaillé activement à plusieurs dossiers importants, notamment les questions de sécurité et d'approbation relativement au Depo-Provera et aux implants mammaires en silicone, entre autres médicaments et dispositifs conçus pour les femmes. Nous avons aussi travaillé intensément en vue de changer la réglementation en matière de contraception d'urgence dans le but de la rendre accessible aux femmes de partout au pays sans ordonnance médicale. Et nous avons continué de faire de la sensibilisation, lors de diverses séances de consultation et de planification avec les gouvernements régionaux, provinciaux et fédéral, sur l'importance de l'analyse comparative entre les sexes dans la recherche et l'élaboration des politiques sur la santé.

Nous avons également connu beaucoup de réussites au cours des derniers mois. Notre directrice générale a reçu un doctorat honorifique de l'Université d'Ottawa pour le travail qu'elle accomplit depuis plusieurs décennies dans le domaine de la santé des femmes. Nous avons aussi organisé la Première table ronde et réception nationale pour la santé des femmes sur la colline du Parlement à Ottawa , où près de 50 militantes pour la santé, chercheuses de premier plan ainsi que représentantes et représentants de diverses organisations professionnelles œuvrant en santé au Canada se sont réunis pour discuter avec des sénateurs et des députés de tous les partis politiques d'importantes questions touchant la santé des femmes.

Et ce n'est là qu'un petit échantillon de ce que nous avons accompli ! Comme toujours, nous avons besoin de votre engagement soutenu. Aidez-nous à renforcer le mouvement pour la santé des femmes au Canada en devenant membre – et si vous ne l'avez pas déjà fait, pourquoi ne pas vous abonner à la revue Le Réseau  ?

Joignez votre voix à la nôtre ! Voici comment.

 

Mes sincères salutations,

Kathleen O'Grady
Directrice des communications