Résolution no 1

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable


Résolutions adoptées au colloque national “Santé des femmes et diversité”
Tenu à Montréal du 26 au 28 avril 2001

Résolution no 2
Les participant(e)s du Colloque ont adopté à l'unanimité une résolution à l'effet que :

  • Les critères de financement de la recherche, incluant la recherche en santé des femmes, tiennent compte, lorsque pertinent, de la diversité des conditions de vie des femmes, notamment des femmes se retrouvant en marge à cause notamment de questions de race, d'appartenance ethnique, de langue, d'orientation sexuelle, d'âge, d'incapacités et de conditions socio-économiques précaires;
  • Ces critères devraient s'appliquer tout particulièrement à la réalité des femmes autochtones;
  • Lorsque c'est applicable, les femmes de diverses conditions soient représentées en tant que partenaires égales dans la prise de décisions quant au développement, à la réalisation de projets de recherche et à l'utilisation des résultats; que les groupes de recherche ayant du financement démontrent, autant que possible, l'inclusion de la diversité des groupes de femmes;
  • Les groupes de femmes soient soutenus financièrement par le gouvernement et les bailleurs de fonds plus traditionnels afin qu'elles puissent faire leurs propres recherches dans leur milieu.

Résolution no3
Afin de favoriser l'intégration entre la recherche et le travail des femmes sur le terrain, d'influencer les décideurs et de sensibiliser le public à la situation des femmes et à leur état de santé, il est résolu à l'unanimité de :

  • Favoriser des recherches-action participatives ainsi que des recherches évaluatives sur les interventions pertinentes en matière de la santé des femmes en y associant les femmes concernées;
  • Réclamer davantage de financement pour procéder à ce genre de recherche;
  • Diffuser les résultats de ces recherches aux intervenantes et intervenants des réseaux communautaires et publics ainsi qu'au public en général, dans un langage accessible.

Résolution n o 4
Les participant(e)s ont adopté à l'unanimité une résolution à l'effet que le Centre d'excellence pour la santé des femmes-Consortium Université de Montréal fasse des représentations auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec pour qu'il associe les groupes de femmes, les responsables de la condition féminine dans le réseau de la santé et des services sociaux et les chercheur(e)s en santé des femmes, à l'évaluation et à la révision de son plan d'action en matière de condition féminine pour 1997-2000 : « Santé, bien-être et conditions de vie des femmes ».

Résolution n o 5
Considérant la qualité de la contribution du Programme des Centres d'excellence pour la santé des femmes à la recherche sur la diversité et les déterminants sociaux de la santé des femmes, et que le Programme des Centres d'excellence pour la santé des femmes arrive au terme de son mandat, les participant(e)s ont adopté à l'unanimité la résolution des femmes du Black Women's Health Network à l'effet que Santé Canada renouvelle le financement du Programme des Centres d'excellence pour la santé des femmes pour une période additionnelle de 5 ans.

Ces résolutions ont été unanimement appuyées par les participant(e)s du Colloque CESAF 2001 sur la santé des femmes et la diversité, évènement commandité par :

  • l'Université de Montréal, le Bureau pour la santé des femmes;
  • Santé Canada (Programme des centres d'excellence pour la santé des femmes), le Réseau canadien pour la santé des femmes, Le Conseil du statut de la femme;
  • Québec, la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec et la Centrale des Syndicats du Québec.