Un leader dans la planification axée sur la diversité: le conseil de santé de Vancouver/Richmond

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable


Un leader dans la planification axée sur la diversité: le conseil de santé de Vancouver/Richmond
par Susan White

Servir les besoins d’une population diverse en matière de santé, assurer des milieux de travail et des services libres de toute forme de discrimination et de harcèlement, promouvoir l’équité dans le domaine de l’emploi ­ voilà tout un contrat. Le conseil de santé de Vancouver/Richmond (Vancouver/Richmond Health Board) vise à assurer un meilleur avenir en construisant à partir des forces déjà acquises, en favorisant la planification proactive, en exigeant des comptes des administrations et en favorisant la participation de la communauté. En juin 2000, cet énorme conseil de santé régional adoptait un « cadre de travail pour l’intégration du facteur diversité », ce qui a mis la barre haute quant à la planification des soins de santé partout au Canada.

Le document de 32 pages constitue une trousse d’outils avec laquelle il est possible d’établir une vision commune pour ensuite planifier et mettre en place des programmes inclusifs et efficaces. Il offre aux planificateurs des résumés à jour concernant les exigences juridiques et d’autres normes, des explications et des stratégies en ce qui a trait à des concepts-clés dans trois domaines : la diversité dans la prestation de services de santé, les droits humains et l’équité dans le secteur de l’emploi.

Le cadre de travail permet de produire des programmes axés sur deux énoncés de politiques approuvés par le Conseil en mai 1999, l’un portant sur la diversité, et l’autre sur l’équité dans le domaine de l’emploi. Bien que des travaux traitant de certains aspects spécifiques de la diversité, telle la santé multiculturelle, soient en cours depuis les années 80, de nouvelles politiques ont été adoptées grâce aux appels de plusieurs conseils consultatifs en matière de santé de la population (Population Health Advisory Committees [PHAC]) du conseil de santé de Vancouver/Richmond. Les huit PHAC représentatifs de la population ont été établis pour représenter les besoins des groupes qui, traditionnellement, ne sont pas bien desservis par le système de santé. Les Autochtones, les enfants et les adolescents, les handicapés, les lesbiennes, gais, bisexuels et transgenderistes, les gens atteints de problèmes de santé mentale, les populations multiculturelles, les aînés et les femmes figurent parmi les populations négligées.

Le Conseil de santé a aussi fait preuve d’une attitude avant-gardiste en ajoutant un cinquième groupe, soit celui des lesbiennes, gais, bisexuels et transgenderistes, qu’il inclut maintenant dans toutes les initiatives portant sur l’équité en matière d’emploi. Les quatre autres groupes reconnus qui sont concernés par le dossier de l’équité sont les femmes, les « minorités visibles » (les personnes de couleur), les Autochtones et les personnes handicapées.

Le cadre de travail pour l’intégration du facteur diversité est un complément au nouveau « cadre de travail pour des services de santé axés sur les femmes » du conseil de santé de Vancouver/Richmond, lequel est le résultat d’un projet général de planification en matière de santé des femmes, créé en janvier 2000 et en voie d’être appliqué. Les deux cadres de travail reconnaissent l’existence d’obstacles qui entravent l’accès et la participation, l’existence d’inéquités, et le besoin d’appliquer l’idée selon laquelle la diversité culturelle constitue une force plutôt qu’une lacune.

Vous pouvez consulter le « cadre de travail pour l’intégration du facteur diversité » (Framework for Diversity) et le rapport final pour des services de santé axés sur les femmes (Final Report of the Women’s Health Planning Project), lequel contient le cadre de travail pour des services axés sur les femmes, en visitant le site Web du conseil de santé de Vancouver/Richmond, notamment la page Public and Community Involvement, au http://www.vcn.bc.ca/vrhb/vrhb_documents.htm.

 


Ressources:

« The Paradox of Diversity : The Construction of a Multicultural Canada and Women of Color »,
par Himani Bannerji, Département de sociologie, Université York, Toronto. Cet article explore, de façon critique, le discours composite du multiculturalisme et de la diversité selon une perspective féministe et antiraciste. Publié par le Women’s Studies International Forum. Vol. 23, no 5, septembre-octobre 2000.
« Counseling Model For Women of Colour Survivors of Family Violence, Sexual Abuse and Related Trauma »
Melanin Institute, Victoria, Colombie-Britannique, 1996, 1997.
« Prairie Women, Violence And Self-Harm »
Préparé par Cathy Fillmore, Université de Winnipeg, Colleen Anne Dell, Université Carleton et The Elizabeth Fry Society of Manitoba. Une étude contenant des recommandations spécifiques à l’intention d’un personnel œuvrant en milieu correctionnel et communautaire et visant à développer des politiques traitant de cas de blessures volontaires chez les femmes en conflit avec la loi. Janvier 2001.
« Transforming Cultural Competence into Cross-Cultural Efficacy in Women’s Health Education »,
par Ana E. Nunez, MD, professeure adjointe en médecine et directrice, programme d’éducation en matière de santé des femmes, MCP Hahnermann University. Publié dans la revue Academic Medicine, vol. 75, no 11, novembre 2000.
Questions thématiques présentées à la Commission de la condition de la femme:
rapport du secrétaire général, « Women, the girl child and human immunodeficiency virus/acquired immunodeficiency syndrome (HIV/AIDS); Gender and all forms of discrimination, in particular racism, racial discrimination, xenophobia and related intolerance ». Ce document contient des recommandations à l’intention du système de l’ONU et des instances intergouvernementales, ainsi qu’un appel à la participation et une demande de contributions à l’intention des ONG. Publié en mars 2001.

Pour obtenir ces ressources, veuillez communiquer avec le Centre d’information du Réseau canadien pour la santé des femmes.
Sans frais : 1 888 818-9172
Courriel : questions@cwhn.ca