Le sida est à la hausse : les hommes sont la cible d'une campagne de sensibilisation

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

« Les hommes font la différence », affirme la Société canadienne du sida dans sa nouvelle campagne de sensibilisation au sida.

La campagne recommandant aux hommes d'utiliser des seringues propres et de porter un condom s'amorce au moment oùSanté Canada note une hausse des cas de sida et d'infections par le VIH.

Santé Canada rapporte que les cas de sida et d'infections par le VIH chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec d'autres hommes ont augmenté de 30 % entre 1996 et 1999. Chez les personnes issues des Premières nations, le nombre de cas de sida et d'infections par le VIH a crû de 91 %. En 1999, il y avait 2740 cas de VIH/sida dans les communautés autochtones, comparativement à 1430 en 1996. Cette hausse est attribuable en grande partie au partage des seringues chez les consommateurs de drogue.

Un rapport datant de 1995 révélait que seulement 22 % des hommes utilisaient des condoms - c'est là le plus bas taux de toutes les nations industrialisées. La campagne vise en particulier les hommes homosexuels et hétérosexuels, les utilisateurs de drogues injectables, les détenus et les aborigènes de sexe masculin - ces groupes étant considéré comme les plus à risque.


Une revue consacrée à l'activité physique

The Health Benefits of Physical Activity for Girls and Women est une nouvelle revue de la documentation sur la question, qui comprend des recommandations pour les recherches et politiques à venir.

Produite par le Centre d'excellence pour la santé des femmes de la Colombie-Britannique, la revue constitue une première tentative visant à compiler toute l'information pertinente relative aux bienfaits pour la santé et aux risques de l'activité physique chez les jeunes filles et chez les femmes.

Pour commander un exemplaire de la revue, communiquez avec le Centre :
Centre d'excellence pour la santé des femmes de la Colombie-Britannique
Téléphone : (604) 875-2633
Télécopieur : (604) 875-3716
Courriel : bccewh@bccewh.bc.ca


Votre santé et vous : un guide

Une nouvelle brochure produite par le Bureau pour la santé des femmes de la Colombie-Britannique réunit dans un seul document une mine de renseignements sur la santé des femmes.

You and Your Health (A Woman's Handbook) se concentre sur la prévention, sur la définition et sur la gestion des préoccupations courantes relatives à la santé des femmes. Il sera massivement disponible là où les femmes s'adressent lorsqu'elles sont à la recherche de services de santé préventifs en Colombie-Britannique.

Le guide est également disponible en ligne à l'adresse suivante : www.hlth.gov.bc.ca/whb.

Bureau pour la santé des femmes

Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique 5-1 1515, rue Blanshard Victoria BC V8W 3C8

Téléphone : (250) 952-2237 Télécopieur : (250) 952-2799


Les MGF et les soins de santé

Un nouveau rapport de Santé Canada traite des implications des mutilations génitales féminines et de leurs répercussions sur la santé au Canada.

Female Genital Mutilation and Health Care, réalisé à partir d'une consultation nationale sur les MGF, fait aussi état du statut juridique et des politiques actuelles en cette matière au Canada.

Des copies de ce rapport sont disponibles à l'adresse suivante :

Le Réseau canadien pour la santé des femmes
Numéro sans frais : 1 888 818-9172
Télécopieur : (204) 989-2355
Courriel : cwhn@cwhn.ca


Étude : la psychothérapie peut aider les femmes souffrant de DPP

La psychothérapie peut remplacer de manière efficace les médicaments chez les femmes atteintes de dépression post-partum.

Tel est le résultat énoncé dans un rapport publié dans le numéro de novembre 2000 de la revue Archives of General Psychiatry, qui révèle aussi que cela s'applique tout particulièrement aux femmes qui allaitent.

" Même s'il est prouvé que les antidépresseurs sont relativement sans risque pour les nourrissons allaités, l'American Academy of Pediatrics étiquette la plupart des antidépresseurs comme des "médicaments dont les effets sur les nourrissons allaités sont inconnus mais doivent continuer de susciter l'inquiétude" ", écrivent le Dr Michael W. O'Hara et ses collègues.

O'Hara et son équipe ont étudié 120 femmes en post-partum souffrant de dépression majeure. L'étude comparative a constaté que les femmes qui avaient suivi une psychothérapie avaient vu leur état s'améliorer de manière plus notable que celles du groupe témoin.


La Saskatchewan pourrait imiter le Canada en matière de congé parental

Le gouvernement de la Saskatchewan considérera la possibilité de modifier la législation provinciale du travail après l'entrée en vigueur des nouvelles dispositions de l'Assurance-emploi, le 1er janvier 2001, afin que soit protégé l'emploi des nouveaux parents qui prendront un congé parental d'une durée pouvant aller jusqu'à un an.

Joanne Crofford, la ministre du Travail de la Saskatchewan, a déclaré récemment qu'elle recommanderait au cabinet de changer la loi provinciale pour la calquer sur le Code canadien du travail. Le Code oblige les entreprises régies par des lois fédérales, telles que les compagnies de communication et les institutions financières, à veiller à ce que les membres de leur personnel puissent toujours réintégrer leur emploi après une année de congé parental.

Il appartient aux provinces d'étendre cette protection à l'ensemble des travailleuses et travailleurs.

Le gouvernement fédéral a prolongé la durée des prestations d'Assurance-emploi de 35 à 50 semaines pour les parents dont les enfants naîtront après le 31 décembre 2000.

Source : The Leader-Post (Régina)


Commandez un T-shirt du RCSF

Paré de couleurs magnifiques, le T-shirt du Réseau canadien pour la santé des femmes est offert dans les tailles M, G, TG et TTG. Disponible en blanc avec une illustration en couleurs. Seulement 20 $ (plus 5 $ pour les frais postaux). Si vous désirez voir une reproduction en couleurs du T-shirt, allez à l'adresse suivante : http://www.cwhn.ca/rcsf-tshirts.html.

Pour commander : Par téléphone, paiement par carte de crédit : 1 888 818-9172 Par courriel : cwhn@cwhn.ca (transmettez-nous votre nom et votre adresse et nous vous enverrons la facture) Par la poste : envoyez 20 $ et 5 $ pour les frais postaux (toutes les taxes sont incluses) à l'adresse suivante :

103-419, avenue Graham, Winnipeg (MB) R3C 0M3

Les meilleurs scores dans le domaine de la santé

Les bulletins d'évaluation reviennent à bon port dans chacun des États.

Making the Grade on Women's Health : A National and State-by-State Report Card est le premier bulletin du genre aux États-Unis à évaluer la santé globale des femmes à l'échelle du pays et de chacun des États. Produit par le US National Women's Law Center, ce bulletin d'évaluation est conçu de manière à promouvoir la santé et le bien-être des femmes aux États-Unis en offrant l'évaluation la plus détaillée jusqu'à ce jour en matière de santé des femmes.

Le bulletin fournit des indicateurs de " statut " qui permettent de mesurer à quel point les femmes ont accès aux services de santé, dans quelle mesure elles reçoivent des soins de santé préventifs et s'engagent dans des activités favorisant une bonne santé, ainsi que l'occurrence de certaines conditions clés liées à la santé des femmes et, enfin, l'impact qu'ont les communautés où vivent les femmes sur l'amélioration de leur santé et leur bien-être.

Tout ce qu'il nous faut, maintenant, c'est une version canadienne d'un tel bulletin.


Les femmes, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux

Le conseil consultatif de la première conférence internationale " Les femmes, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux " réclame plus de ressources pour la prévention et la gestion des maladies du cœur et des accidents vasculaires cérébraux chez les femmes.

La déclaration de Victoria 2000 sur les femmes, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux souligne que les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux sont la première cause de décès chez les femmes dans les pays industrialisés et qu'on s'approche à grands pas d'un niveau similaire dans les pays en voie de développement.

La déclaration signale que les iniquités fondées sur le sexe, la pauvreté, l'analphabétisme, le sous-développement et l'accès inadéquat aux soins de santé ont une incidence sur la santé des femmes et que, par conséquent, on doit s'attaquer à ces questions afin de prévenir et de gérer les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.