Q&R sur la santé des femmes

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable


Questions et réponses sur la santé des femmes

J'entends constamment parler de changements à la Direction générale de la protection de la santé de Santé Canada. Qu'est-ce que cela signifie pour moi et pour ma famille?

Consciemment ou non, les Canadiennes se fient sur la Direction générale fédérale de la protection de la santé pour veiller à ce que les médicaments que nous consommons, les instruments médicaux que nous utilisons et les aliments que nous mangeons sont sans danger. C'est grâce à la Direction que nous avons accompli des progrès indispensables comme la normalisation de la pilule contraceptive et l'inclusion de l'information qui figure sur les emballages de médicaments.

Les lois qui régissent la Direction sont toutefois en train d'être revues et il est possible que le projet de loi n'ait pas suffisamment de dents pour assurer l'application des normes courantes.

Quelques faits troublants :

  • le budget d'exploitation de la Direction a subi une réduction de plus de 100 millions de dollars depuis 1994;



  • les laboratoires de vérification de la toxicité des médicaments et des aliments et de leur sécurité générale ont été fermés;



  • environ 70% des coûts d'exploitation de la Direction, assumés auparavant par les recettes fiscales du Canada, sont maintenant payés au moyen des droits versés par des compagnies, ce qui est susceptible de créer des conflits d'intérêt.

Depuis 50 ans, le Canada, comme beaucoup d'autres pays développés, a approuvé des médicaments et des dispositifs qui sont apparus plus tard comme dangereux pour la santé des femmes. Cela comprend les premières formes de pilules contraceptives, le Dalkon Shield et les Copper 7 IUD, ainsi que des médicaments utilisés en cours de grossesse comme le D.E.S. (Diéthylstilbestrol) et la Thalidomide. Citons également le cas de la prothèse mammaire Même il n'y a pas très longtemps.

Le Groupe de travail sur les femmes et la protection de la santé est un nouveau regroupement d'organismes de consommateurs, d'universitaires et de militantes du domaine de la santé des femmes qui ont décidé de joindre leurs efforts afin d'éclairer judicieusement la question de l'amélioration du système de protection de la santé au Canada et pour bien faire comprendre ses répercussions possibles sur la santé des femmes.

Communiquez avec le Groupe de travail sur les femmes et la protection de la santé
a/s de D.E.S. Action Canada
5890, avenue Monkland, bureau 203, Montréal QC H4A 1G2
Tél. : (514) 482-3204
Téléc. : (514) 482-1445
Sans frais : 1-800-482-1DES
www.web.net/~desact





Source : brochure du Groupe de travail sur les femmes et la protection de la santé




J'ai une fille de huit ans qui traverse sa période de puberté. Il commence à lui pousser des poils au pubis et elle a ses menstruations. Je suis inquiète de la façon dont les transformations de son corps affectent ses rapports avec ses pairs. Connaissez-vous un groupe de soutien où ma fille et moi pourrions aller discuter de ces questions?

La puberté précoce est un phénomène relativement nouveau attribué en général à des facteurs environnementaux, comme des perturbations hormonales suscitées par des produits synthétiques semblables à la dioxine qui interfèrent avec les hormones et ont des effets nuisibles sur les êtres humains et les animaux, bien qu'il n'existe pas encore suffisamment de données pour que nous en soyons absolument certain-es (voir l'article sur les perturbations hormonales dans Rachel's Environment and Health Weekly, #486).

Nous ne connaissons malheureusement aucun groupe de soutien familial à qui vous pourriez vous adresser pour en parler. Sans signifier que personne d'autre n'éprouve les mêmes difficultés, cela veut plutôt dire qu'il ne semble pas exister de groupe qui privilégie cette question.

Si vous aimeriez mettre sur pied un groupe de soutien dans votre région, nous vous invitons à vous adresser à l'organisme suivant:
Self Help Resource Centre
40, boul. Orchard View, bureau 219
Toronto ON M4S 2W4
Tél. : (416) 487-4355
Téléc. : (416) 487-0344
Courriel : fcsn@sympatico.ca






Avis de non-responsabilité: Le Réseau canadien pour la santé des femmes et la revue Le Réseau offrent des informations d'ordre général qui ne peuvent remplacer une consultation auprès d'un médecin. Si vous sentez que vous avez besoin d'un avis médical, s.v.p. consultez votre professionnelle de la santé. Le RCSF s'engage à s'assurer que les informations mises en ligne dans ce site Web soient fiables et à jour.





Avez-vous une question sur la santé des femmes? Êtes-vous à la recherche d'un groupe qui travaille sur une question du domaine de la santé? Vous désirez savoir quelque chose au sujet d'une maladie particulière ou vous avez besoin de documentation? Vous vous interrogez sur l'état de la recherche ou sur les débats entourant la santé des femmes?

Le Réseau canadien pour la santé des femmes est là pour répondre à vos questions. Nous n'allons pas publier chacune de vos questions et de nos réponses dans Réseau (nous garantissons l'anonymat dans nos publications), mais nous répondrons à chaque question.

Sans frais : 1-888-818-9172
À Winnipeg : 942-5500
Courriel : questions@cwhn.ca
Téléc. : (204) 989-2355