Voicing Our Stories/Remaking Our Lives : Women Speak Out

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Voicing Our Stories/Remaking Our Lives : Women Speak Out
par le Grassroots Women's Health Collective

Voicing Our Stories/Remaking Our Lives rassemble les récits des expériences vécues par des femmes et tenues cachées car jugées taboues, interdites, inacceptables. Dans un style franc et direct, les femmes écrivent ce qu'elles ont vécu. Et si certaines d'entre elles s'en sont sorties, d'autres sont toujours aux prises avec des difficultés. Malgré tout, elles ont tenu à exprimer ouvertement des situations que beaucoup d'autres femmes vivent et s'efforcent de surmonter.

Nous espérons que ces récits inspireront les femmes qui tentent de poursuivre leur travail personnel. Nous espérons aussi que ces témoignages viendront en aide aux professionnel-les de la santé, thérapeutes, travailleuses en centre d'hébergement et travailleuses sociales afin qu'ils et elles puissent mieux respecter et comprendre les femmes qui ont été victimes d'abus, de harcèlement, de racisme ou de pauvreté. Nous espérons que ces récits inspireront les professionnel-les de la santé à offrir aux femmes de meilleurs services, mieux appropriés, et qu'elles permettront une évaluation plus approfondie de la nature du soutien à donner aux femmes et aux enfants.

À titre d'exemple, D. Lussier Nanson nous fait comprendre l'importance d'établir et d'utiliser sur une base continue des mesures faisant appel à la perceptivité et à la sensibilité pour détecter et prévenir les cas d'abus chez les jeunes enfants. En tant que femmes immigrantes, Elvira Herrera et Mona Aziz démontrent dans leur témoignage l'importance pour les intervenant-es d'être sensibilisé-es aux différentes cultures. Les intervenant-es devraient connaître non seulement quelles sont les difficultés d'adaptation auxquelles ces femmes doivent faire face, mais également les difficultés possibles liées à une forme de dépendance ou encore à l'abus physique ou sexuel. Bernadette Alpen pose une interrogation troublante quant au pouvoir, à la sensibilité et à la confiance dans les relations entre les intervenant-es dans les cas d'enfants victimes d'abus et les familles clientes.

Bon nombre des récits compris dans ce recueil témoignent du fait que les femmes et les enfants n'ont pas toujours accès à l'aide nécessaire. Nous devons nous demander pourquoi. Il y a aujourd'hui en Ontario une crise dans les services sociaux et les soins de santé destinés aux femmes. Depuis les quatre dernières années, les mesures fiscales conservatrices imposées à l'échelle provinciale ont éliminé de nombreux services essentiels destinés aux femmes et aux enfants, et continuent de menacer les acquis. On n'a qu'à citer les fermetures d'hôpitaux, le gel de l'aide accordée au logement social pour les sans-abri et les femmes victimes d'abus et leurs enfants, les compressions de 21,6% touchant les prestations d'assurance-emploi, les compressions massives dans le secteur de l'éducation, des garderies et services aux femmes des minorités visibles et des centres d'hébergement pour femmes, l'abolition des restrictions pour le logement et le revirement des lois concernant l'égalité salariale.

Voicing Our Stories/Remaking Our Lives montre de quelle manière les femmes utilisent leurs propres ressources pour s'en sortir. Quelquefois et surtout en ces temps difficiles, ce n'est qu'une question de chance si les femmes trouvent soutien et orientation auprès des services "officiels". Comment est-il possible de surmonter ou d'améliorer cette situation?

Voicing Our Stories/Remaking Our Lives saura toucher non seulement les femmes aux prises avec des difficultés et les intervenant-es, mais aussi les ami-es et autres membres de la famille. Ces récits témoignent clairement de la nécessité de défendre le droit à une famille où l'on se sent en sécurité et à une enfance à l'abri des mauvais traitements, où les parents peuvent prendre soin de leurs enfants et les aider à se développer, ainsi que le droit au respect dans le milieu de travail. En faisant appel aux connaissances des femmes, nous serons mieux en mesure de développer des programmes valorisant la santé et le bien-être, offrant une formation plus efficace pour les intervenant-es et un meilleur enseignement des stratégies à mettre en place en santé communautaire. S'exprimer librement et témoigner de son expérience personnelle fait partie de ces stratégies. Une telle démarche permet d'aider les femmes à retrouver leur intégrité: elle vise tant les femmes elles-mêmes, les lectrices de ces récits ou les intervenant-es qui aident les femmes et les enfants.

Le Grassroots Women's Collective est composé de Mary O'Connor, Marcela Leighton Krautter, Maggie Fischbuch, Reva Bomberry et Mona Aziz. La publication de cet extrait a été rendue possible grâce à la permission de Second Story Press.

Voicing Our Stories/Remaking Our Lives: Women Speak Out
Second Story Press, Toronto, 1999
Disponible chez votre libraire ou auprès de Second Story Press :
Bureau 301, 720, rue Bathurst Toronto ON M5S 2R4
Tél. : (416) 537-7850
Télécopieur : (416) 537-0588
Courriel: secstory@fox.nstn.ca
www.secondstorypress.on.ca

retour au début>>