Mise à jour sur le RCSF

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Neuf ans, c'est long!

Neuf ans de douleurs, de fréquentes visites à l'urgence, de médecins qui vous disent : "Revenez quand vous serez enceinte", voilà qui est une punition plutôt cruelle et inhabituelle.

C'est pourtant le sort qui est réservé aux femmes qui sont atteintes d'endométriose une moyenne de neuf ans de vie à ne pas savoir ce qui leur arrive, n'étant certaines que d'une seule chose : la douleur.

Le diagnostic, lorsqu'il est enfin livré, ne mène pas à un soulagement. Puisqu'il n'existe encore aucun traitement pour guérir cette maladie, la seule chose à faire est de trouver des moyens pour maîtriser la douleur.

Des renseignements sur ces moyens, efficaces que pour certaines femmes, sont disponibles un peu partout dans le monde, par l'intermédiaire de différents groupes d'entraide, de sites de bavardage Internet et de réseaux consacrés à la santé des femmes.

Les études sont rares, et lorsqu'il y en a, l'endométriose n'en constitue pas le thème principal.

Cette question nous mène aussi à un autre sujet dans cette revue. Lorsqu'un traitement sera mis au point, y aura-t-il, au Canada, un organisme de surveillance qui contrôlera le nouveau médicament ou le nouvel instrument pour qu'il soit sécuritaire?

"C'est absolument vital!", répondent avec force deux auteures, qui examinent, sous un oeil critique la transition lancé par la Direction générale de la protection de la santé.

Nous avons, en plus, bien d'autres petits bijoux qui vous mettront en colère, vous inspireront, vous feront rire, vous informeront et vous inciteront à passer à l'action.

Rachel Thompson

Rédactrice en chef du Réseau