Hors de contrôle » : La violence contre le personnel de soutien des établissements de soins de longue duré

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Un nombre ahurissant de travailleuses canadiennes oeuvrant dans des établissements de soins de longue durée sont exposées à la violence au travail; c’est ce que révèle une nouvelle étude dirigée par des chercheurs de l’université York de Toronto.  La grande majorité d’entre eux sont des femmes et plusieurs sont des immigrants ou sont issus de minorités visibles.

Ce rapport sur la violence vécue par le personnel de soutien puise dans une étude internationale qui compare les soins en établissement de soins de longue durée dans troisprovinces canadienne (le Manitoba, la Nouvelle-Écosse et l’Ontario) et quatre pays nordiques d’Europe (le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède). Il est appuyé par des discussions ciblées et permet d’appréhender les soins de longue durée de l’intérieur, du point de vue du personnel.

Lisez le commununiqué ou téléchager le document.