L’état de l’environnement et les impacts sur la santé des femmes

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Pourquoi faut-il tenir compte du sexe et du genre quand on parle de santé et d’environnement?

Il existe un besoin urgent d’intégrer une analyse comparative entre les sexes à l’étude des répercussions de l’environnement sur la santé. En effet, les phénomènes environnementaux ont une incidence sexospécifique sur celle-ci, qu’il soit question de changements climatiques ou d’exposition quotidienne aux substances toxiques dans l’air, l’eau ou la nourriture. Depuis les années 1930, les scientifiques ont produit une quantité impressionnante de données démontrant les effets distincts de l’exposition aux substances toxiques sur chacun des sexes. Plus récemment, les femmes ont enfin commencé à se faire entendre sur la scène internationale et à exiger que les décisions en matière de changements climatiques tiennent compte des répercussions distinctes sur les femmes et les hommes, les filles et les garçons.

La liste suivante renferme une sélection de documents de recherche, des liens vers les travaux effectués par le RCSF et ses partenaires, ainsi que des ressources pratiques et inspirantes sur les mesures d’action à prendre.

Pour plus d'informations: De nouvelles ressources sont incorporées régulièrement aux bases de données du RCSF. Pour obtenir de l’information sur l’état de l’environnement et les impacts sur la santé des femmes, lancez une recherche dans la page figurant à l’adresse ci-dessous à l’aide de mots clés tels que « environnement », « substances toxiques » et « changements climatiques ». Rechercher l'InfoCentre.

Les femmes et l'environnement

La revue, Le réseau, numéro spécial sur l’environnement et la santé des femmes Automne/hiver 2008-09, volume 11, numéro 1
Comprend des articles sur le changement climatique dans le Nord du Canada, politique sur les changements climatiques, des toxines dans les produits de toilette, la baisse de l'âge de la puberté chez les filles, la drogue dans l'environnement, et bien plus encore.

Action pour la protection de la santé des femmes
Action pour la protection de la santé des femmes (APSF) est une coalition de groupes communautaires, de chercheurs, de journalistes et de militantes préoccupés par la sécurité des médicaments et des produits pharmaceutiques. La coalition suit de très près les changements aux lois fédérales sur la protection de la santé et analyse l'impact possible de ces modifications sur la santé des femmes. Nos documents font des recommandations précises au gouvernement en faveur de lois canadiennes qui assurent une réelle « protection de la santé ».

Réseau québécois des femmes en environnement (RQFE)
Le Réseau des femmes en environnement a pour mission de donner au Québec un espace d’échange et une voix aux préoccupations des citoyennes quant à la promotion du développement durable et prioritairement à la protection de l’environnement et de la santé.

Réseau canadien pour la santé humaine et environnement
Établi au Canada, le Réseau regroupe des organisations non gouvernementales, des organismes de recherche, des professionnels de la santé et des décisionnaires du gouvernement qui s’intéressent de très près à la santé humaine et aux impacts des expositions environnementales.

La santé des femmes et les changements climatiques

Les changements climatiques et le Canada : une occasion inexploitée pour faire avancer l’égalité des sexes?
Par Jimena Eyzaguirre, Le réseau, automne/hiver 2008-09, volume 11, numéro 1
Discute l'absence d'une analyse et de débats au Canada sur les liens entre les rapports sociaux entre the sexes et les changements climatiques.

Nasivvik – Centre pour la santé des Inuits et les changements environnementaux
Ce Centre a été créé pour la formation, l'éducation et la recherche portant sur la santé des Inuits et les changements environnementaux. Ce centre a établi ses bases à l'Unité de Recherche en Santé Publique, du Centre Hospitalier de l'Université Laval – CHUQ, et fait partie d'un réseau de centres établis à travers le pays par ISA (Programme Cadres de Développement de la Capacité Autochtone de Recherche en Santé – CDCARS) pour répondre aux besoins en matière de formation et de recherche en santé autochtone.

ONU Femmes
Crée et juillet 2010 par l’Assemblée générale des Nations Unies, l’ONU Femmes est l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

Toxines, la perturbation des hormones et la santé des femmes

Des toxines dans les produits de beauté
Par Madeleine Bird, Le réseau, automne/hiver 2008/09, volume 11, num
éro 1
Discute les toxines dans les produits de beauté et les lois sur l'étiquetage des cosmétiques au Canada.

La puberté précoce chez les filles. La nouvelle « norme » et pourquoi il y a lieu de s'inquiéter
Par Kathleen O’Grady, Le réseau, automne/hiver 2008/09, volume 11, numéro 1
Discute l'ouvrage récent de Sandra Steingraber, The Falling Age of Puberty in US Girls (2007), que la recherche indique que la ménarche précoce est bel et bien un facteur de risque de cancer du sein plus tard dans la vie.

Evra et l'environnement
Rédigé par Suzanne Elston pour Action pour la protection de la santé des femmes, 2004
Détaille, en prenant le timbre contraceptif Evra comme exemple, comment le processus d'approbation des médicaments ignore l'élimination sécuritaire des médicaments.

D.E.S. Action Canada – alerte à la pollution hormonale
D.E.S. Action Canada est le seul organisme au Canada qui vise à informer la population et les professionnels de la santé des conséquences du diéthylstilbestrol (D.E.S). Depuis 1982, notre organisme veille à ce qu’une erreur médicale comme celle du D.E.S., avec ses conséquences dramatiques pour la santé de milliers de Canadiens(nes), ne se reproduise jamais.

Action cancer du sein de Montréal
Action cancer du sein de Montréal (ACSM) est un organisme sans but lucratif qui se consacre à la sensibilisation à la problématique du cancer du sein.

Liens aux programmes gouvernementaux

Santé et changements climatiques : évaluation des vulnérabilités et de la capacité d'adaptation au Canada
Santé Canada, 2008
Un rapport d'évaluation publié en 2008 établit la recherche d'un pan-canadien équipe d'experts sur le changement climatique.

Plan de gestion des produits chimiques
Substances Chimiques, 2007
Le Plan de gestion des produits chimiques protégera davantage les Canadiennes et les Canadiens contre les substances chimiques dangereuses. Il prévoit de nouvelles mesures préventives, qui assureront une gestion efficace des produits chimiques.

Étude mère-enfant sur les composés chimiques de l'environnement : un profil national de l'exposition in utero et par le lait maternel aux polluants de l'environnement
Cette étude canadienne a pour objectif de mesurer les niveaux d'exposition des femmes enceintes et de leurs bébés à des produits chimiques que l'on retrouve dans l'environnement; de mesurer certains des éléments bénéfiques présents dans le lait maternel; d'évaluer les risques éventuels des substances chimiques sur la santé aux niveaux mesurés, avec une attention particulière aux métaux lourds comme le plomb et le mercure; et de créer une banque de données et de spécimens biologiques pour les recherches futures sur la croissance fœtale, la grossesse et la santé de la mère et du bébé.

Réseau canadien de l’environnement (RCEN) – projet de renforcement de la capacité des ONG à contribuer au PGPC
L’objectif de ce projet est d’améliorer la capacité de la société civile à participer au Plan de gestion des produits chimiques (PGPC) du gouvernement du Canada.