Réduire le fossé entre les scientifiques et le public

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Qui d’entre nous n’a pas exprimé l’inquiétude de retrouver ses propos déformés par les médias ou par la population à la suite d’une entrevue ou d’une publication? Cette préoccupation ne date pas d’hier et risque, au contraire, de s’accentuer avec la multiplication des plateformes d’accès à l’information de qualité scientifique variable. Dans le contexte actuel où des questions fondamentales touchant les changements climatiques, la santé, l’énergie et la technologie sont débattues dans l’arène publique, les experts en communication en appellent aux scientifiques afin qu’ils descendent de leur tour d’ivoire et qu’ils expriment leurs vues scientifiques dans un langage qui soit compréhensible et accessible pour les non-initiés. Comment favoriser la rencontre entre le milieu scientifique et le public?

C’est à cette question qu’est consacré le commentaire publié dans l’édition de décembre (vol.117, no 12) de la revue Environmental Health Perspectives par Charles W. Schmidt, un journaliste scientifique de renom. En voici le résumé.

Lire le suite.