Pollution atmosphérique et arthrite rhumatoïde

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

L’arthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire chronique qui affecte environ 1 % de la population adulte. À ce jour, les facteurs génétiques expliqueraient moins de 50 % de ce risque, suggérant ainsi la contribution d’autres facteurs, notamment environnementaux, dans le développement de la maladie chez ceux qui y sont génétiquement prédisposés. Les matières particulaires présentes dans l’air ayant été clairement associées à des problèmes inflammatoires dans de nombreuses études, des chercheurs de l’Université Harvard (Hart et. al) se sont récemment intéressés au lien entre la pollution de l’air générée par le trafic routier et l’incidence de l’arthrite rhumatoïde. Les résultats de leurs travaux, résumés ci-après, ont été publiés en juillet dernier dans la revue Environmental Health Perspective; 117 (7), 1065-69.

Lire le suite.