Rapport sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang à Montréal

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Ce rapport du directeur de santé publique de Montréal constate que les efforts des vingt dernières années en matière de prévention, de dépistage et de traitement ne suffisent plus. Ce constat oblige le réseau de la santé et des services sociaux ainsi que ses partenaires, à s’adapter à de nouvelles réalités et à innover. Pour y parvenir, il importe de mieux cerner les besoins des populations vulnérables, d’établir des priorités d’intervention et de revoir les stratégies de lutte contre les ITSS, en particulier celles contre les infections par le VHC et le VIH. À Montréal, les besoins des groupes les plus vulnérables en matière de santé sont immenses et pressants. Il reste beaucoup à faire pour réduire la transmission encore très active des ITSS. D’où l’urgence d'agir.

Lisez le rapport. (PDF)