Marche commémorative pour les femmes disparues et assassinées - Montréal

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Le 14 février, 15 h00
Square Cabot (Atwater et St. Catherine)

Avec prises de paroles de:
Nakuset, du Foyer pour Femmes Autochtones de Montréal
France Robertson, de Femmes Autochtones du Québec
Karine Gentelet, Amnistie International
Et performances musicales de Tiohtiake Singers

Pourquoi venir à la Marche et ce, accompagné du plus grand nombre de personnes possible! :
La violence faite envers les femmes est le reflet d'une société malade.
Ce symptôme affecte chaque jour des milliers de communautés au Québec, au Canada et dans le reste du monde.
Depuis 1980, entre 583 et 3000 femmes autochtones ont disparu ou ont été assassinées au «Canada ».
Malgré une hausse des violences, le gouvernement fédéral continue de couper le financement des organisations qui luttent pour la dignité et la reconnaissance des femmes autochtones

Une telle société, qui perpétue le sexisme et le racisme ne nous convient pas : nous en avons ASSEZ!

Coupures à Soeurs par l'esprit! Un nouvel affront aux femmes autochtones!

Venez montrer votre soutien pour la survie de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) et de leur campagne Sœurs par l’esprit (SIS) qui, depuis sa création en 2004, a travaillé à sensibiliser la population et à compiler des données sur la violence faite à l’égard des femmes et des jeunes femmes autochtones au Canada. L’association a su forger des liens solides avec les femmes autochtones, leurs familles et leurs communautés. Sœurs par l’Esprit a organisé la dernière marche annuelle commémorative pour les femmes autochtones disparues et assassinées. Cette dernière a prit place dans plus de 86 communautés au Canada et dans une communauté au Nicaragua.