Webinaires RCSF

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Que signifie la santé pour les filles et les jeunes femmes?
mardi le 29 mars 2011

Le RCSF anime une conversation portant sur le leadership, l’autonomisation et le rôle des jeunes dans l’amélioration de la santé des femmes. Quelles sont les questions de santé qui importent le plus aux jeunes femmes? Qu’est-ce qui porte les jeunes générations de filles et de femmes à militer, et quels moyens utilisent-elles pour se faire entendre?

Janice Melanson, d’Action cancer du sein de Montréal, parlera de Femme Toxic, un projet qui vise à sensibiliser les jeunes Canadiennes à propos des dangers potentiels des ingrédients contenus dans les cosmétiques et leurs effets possible pour la santé.  Le projet fourni les outils nécessaires pour qu’elles puissent agir à un niveau personnel et à influencer la réforme législative nationale.

Tatiana Fraser, de Fondation Filles d’action, parlera des programmes s’adressant aux filles, comme outils de promotion de la santé. Elle partagera aussi des méthodes utilisées par Filles d’action et donnera des exemples concrets du rôle que peuvent jouer les filles et les jeunes femmes en tant qu’agentes de changement dans leur région, en matière de santé. La Fondation filles d’action est un organisme de bienfaisance national. Elle crée et soutient des programmes pour filles partout au Canada. Notamment, elle cultive les habiletés des filles et des jeunes femmes et renforce leur confiance en elles-mêmes.

La surveillance biologique : mesurer le taux de pollution dans les corps des femmes pour améliorer la santé des communautés
mercredi le 30 mars 2011

Le RCSF et le Réseau pancanadien sur la santé des femmes et le milieu souhaitent la bienvenue à Sharyle Patton, qui explorera les possibilités qu’offre la surveillance biologique (le dépistage de produits chimiques dans le corps). Elle traitera de la question suivante : comment le fait de connaître sa charge corporelle  (la quantité totale de produits chimiques présente dans le corps humain, à un instant donné) aide à faire des choix éclairés et motive à s’engager dans une action militante.

Bien que les résultats issus d’une surveillance biologique peuvent avoir des effets dévastateurs pour les individus, selon Sharyle, une utilisation de l’information, qui tient compte du respect des traditions, peut s’avérer un outil très puissant pour aider les groupes à transformer les politiques en matière de produits chimiques. Conteuse, Sharyle illustrera ses propos en racontant le vécu des femmes qu’elle a croisées dans le cadre de son travail.