DÉBAT PUBLIC : Médicalisation de la santé, hausse des dépenses en médicaments et enjeux pour le système public de la santé

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Le Réseau québécois d'action pour la santé des femmes (RQASF) vous invite à suivre de très près et à participer aux différentes activités organisées par le Commissaire à la santé et au bien-être 

DÉBAT PUBLIC

« Devrait-on prendre moins de médicaments pour participer à la réduction des dépenses en santé? »

Cette question vous interpelle? Venez faire entendre votre voix! Le Commissaire à la santé et au bien-être invite les citoyennes et citoyens à participer à un débat public, animé par Françoise Guénette, journaliste indépendante et modératrice reconnue. Dans le cadre de ses travaux d’appréciation de la performance du système de santé et de services sociaux québécois, le Commissaire effectue actuellement différentes activités de consultation relatives au médicament. Parmi celles-ci, notons le débat public qui aura lieu :

le mercredi 30 mai 2012,  de 19 h à 22 h

à l’amphithéâtre de la Grande Bibliothèque

475, boulevard De Maisonneuve Est

Montréal (Québec) H2L 5C4

Entrée libre

Présenté au moment du lancement de la conférence annuelle de la Société canadienne de bioéthique, ce débat public, ouvert à tous, proposera une table ronde où échangeront six intervenants actifs dans l’univers du médicament :

•         Gail Ouellette, directrice générale du Regroupement québécois des maladies orphelines;

•         Michèle Marchand, médecin, conseillère en éthique auprès de la direction générale du Collège des médecins du Québec;

•         Richard Pelletier, patient, qui livrera un témoignage à la demande de la Société canadienne du cancer;

•         Johanne Collin, professeure titulaire à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, qui abordera la question de l'usage élargi des psychotropes;

•         Caroline Cambourieu, économiste et docteure en administration de la santé, qui traitera du rôle joué par les médicaments dans l'accroissement des coûts de santé;

•         Yves Lacoursière, vice-président du comité exécutif du Québec de Rx&D (Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada), qui expliquera le lien entre le processus de développement des médicaments et son incidence sur leur coût.

De plus, les citoyennes et citoyens sont également invités à partager, en tout anonymat, leur expérience quant au médicament au moyen du questionnaire« Le Commissaire recueille vos témoignages » accessible au www.csbe.gouv.qc.ca, et cela, à compter du lundi 14 mai jusqu’au vendredi 8 juin 2012 inclusivement.

Le Commissaire à la santé et au bien-être évalue la performance du système de santé et de services sociaux. Sa mission est d’apporter un éclairage pertinent au débat public et à la prise de décision gouvernementale. Il exerce les  fonctions suivantes : apprécier, consulter, informer etrecommander.

Pour information : Mylène Horion,             514-393-3178       poste 201, mhorion@lcom.qc.ca 

Pour alimenter votre réflexion :

Médicalisation croissante de la vie

De plus en plus de phénomènes sociaux et physiologiques sont définis comme des problèmes médicaux à traiter. L’équilibre mental, la sexualité, les dépendances, l’hyperactivité, tout « défaut » physique ou tout ce qui peut nuire à la performance sociale ou économique, appellent maintenant un traitement médical. Cette approche porte un nom : la médicalisation de la santé.

Section Médicaments du site Web du RQASF 

Facteurs d'accroissement des dépenses en médicaments prescrits au Canada

Utilisation de médicaments psychotropes chez les personnes âgées adhérant à un régime public d’assurance-médicaments au Canada, 2001 à 2010

Médicaments psychotropes et usages élargis: un regard éthique - Statistiques RAMQ

L'outil de recherche de l’information statistique (ORIS) vous permet d’effectuer une recherche par paramètres afin de trouver le plus rapidement et facilement possible les tableaux ou les textes qui vous intéressent. Le résultat d’une recherche s’affiche en format PDF libre.