La ménopause

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Qu'est-ce que la ménopause ?

Le terme « ménopause » signifie la fin des menstruations. Ce mot vient du grec mens, mensuel, et pausis, arrêt. La ménopause fait partie du processus normal de vieillissement, lorsque les ovaires d'une femme se mettent à produire une quantité moindre des hormones que sont les œstrogènes et la progestérone, et que la période de fertilité de la femme se termine.

Contrairement aux premières règles de la femme, que l'on peut qualifier d'événement se produisant un jour donné, la ménopause est un processus qui se déroule sur plusieurs années. L'âge moyen du début de la ménopause est 52 ans, mais celle-ci commence fréquemment entre 42 et 56 ans.

L'on considère qu'une femme a achevé la période de transition de la ménopause lorsqu'elle a passé une année complète sans avoir de menstruations.

Qu'est-ce que la périménopause ?

Le terme « périménopause » se réfère aux quelques années qui précèdent la ménopause (de cinq à sept années), durant lesquelles la femme commence parfois à percevoir les premiers signes de la transition vers la ménopause. Cependant, pour beaucoup, le vocable « ménopause » recouvre aussi bien la période précédant la ménopause que les quelques années qui la suivent.

Quels sont les signes de la ménopause ?

La ménopause est un processus naturel qui touche toutes les femmes lors du vieillissement; ce n'est en aucun cas un problème médical ou une maladie. Cependant, la fluctuation du taux des hormones au cours de cette période peut causer à certaines femmes des difficultés et de la détresse.

Les signes et les symptômes de la ménopause sont variés, et l'expérience de chaque femme est unique. Certaines femmes ne manifestent que peu de symptômes, alors que d'autres éprouvent de nombreux symptômes modérés ou même graves.

Le signe le plus évident du début de la ménopause est un changement dans la périodicité des menstruations, qui deviennent irrégulières (les cycles s'espaçant ou se rapprochant), et le flux menstruel devenant plus abondant ou, au contraire, plus léger.

Voici d'autres signes du début de la ménopause :

  • un gain de poids;
  • des bouffées de chaleur;
  • de l'insomnie;
  • des sueurs nocturnes;
  • une sécheresse vaginale;
  • des douleurs articulaires;
  • de la fatigue;
  • des troubles de la mémoire à court terme;
  • des troubles intestinaux;
  • une sécrétion de larmes insuffisante;
  • des démangeaison cutanées;
  • des sautes d'humeur; et
  • des infections urinaires.

En général, ces symptômes se dissipent ou disparaissent lorsque la femme a terminé la ménopause.

Toutes les femmes traversent-elles la ménopause de la même façon ?

L'expérience de la ménopause varie d'une femme à une autre, mais également selon les cultures et les régions du monde.

Les chercheurs attribuent ces disparités à une série de facteurs, dont les différences génétiques, le régime alimentaire, le mode de vie et les diverses attitudes sociales et culturelles face au vieillissement de la femme.

Par exemple :

  • Les Japonaises subissent peu de bouffées de chaleur ou autres symptômes.
  • Les Thaïlandaises présentent une forte incidence de maux de tête.
  • Les Écossaises manifestent peu de symptômes graves.
  • Les Grecques sont très sujettes aux bouffées de chaleur.
  • Les femmes Mayas ne présentent aucun symptôme.

Certains chercheurs se demandent si l'importance particulière accordée à la jeunesse en Amérique du Nord et le manque de respect envers le vieillissement pourraient contribuer aux difficultés liées à la période de la ménopause.

Le régime alimentaire nord-américain typique, qui comporte des taux élevés en gras saturés et en sucres, combiné à notre mode de vie sédentaire et à notre faible taux de reproduction, pourrait contribuer aux malaises physiques communs à de nombreuses Nord-Américaines en phase de ménopause.

Qu'est-ce qu'une ménopause « provoquée » ?

Une ménopause « provoquée », « soudaine » ou « chirurgicale » se produit lorsqu'une femme subit une transition prématurée et rapide vers la ménopause, parce que ses ovaires ne produisent plus de ces trois hormones : les œstrogènes, la progestérone et la testostérone.

Une telle situation peut se produire à la suite :

  • d'une ablation chirurgicale des ovaires;
  • d'une chimiothérapie;
  • d'une radiothérapie; ou
  • d'un dysfonctionnement des ovaires.

La ménopause provoquée est généralement associée à une aggravation des symptômes habituels et elle est souvent traitée à l'aide d'une hormonothérapie

Comment dois-je me préparer à la ménopause ?

La ménopause est l'une des étapes naturelles importantes parmi d'autres au cours de la vie d'une femme. Pour certaines, c'est une période remplie de défis, où elles vivent des transformations physiques et émotionnelles difficiles. Pour d'autres, c'est une étape de croissance personnelle et de renouvellement. Et pour beaucoup, c'est tout cela à la fois. Ce n'est pas pour rien que l'on parle parfois d'une véritable renaissance après la ménopause.

  • Informez-vous par le biais de livres, d'articles et autres documentations récentes sur la ménopause.
  • Échangez avec des amies ou des femmes de la famille qui ont déjà passé le cap de la ménopause.
  • Joignez-vous à un groupe de soutien pour les femmes ménopausées ou à l'étape de la mi-vie, dans votre quartier.
  • Adhérez à un régime alimentaire nutritif et faites de l'exercice régulièrement.
  • Gérez adéquatement votre stress en maintenant un équilibre entre le travail et la vie sociale.
  • Consultez votre médecin de famille au sujet de vos préoccupations sur votre santé.
  • Sachez que des choix s'offrent à vous et prenez votre santé en main.

Où puis-je trouver plus d’information ?