Prendre soin de vos seins pendant la période d'allaitement

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Comment puis-je demeurer en bonne santé pendant que j'allaite mon bébé ?

Prendre soin de vous pendant que vous prenez soin d'un bébé peut s'avérer un défi. Les fondements d'une bonne santé - bien manger, boire beaucoup de liquide et se reposer adéquatement - jouent toujours un rôle important dans le maintien d'une bonne santé et s'appliquent d'autant plus lorsque vous allaitez votre bébé et en prenez soin.

Voici quelques conseils qui vous aideront à conserver une bonne santé pendant la période d'allaitement :

Mangez et buvez adéquatement

  • Consultez le Guide alimentaire canadien et choisissez un éventail d'aliments pour vous assurer une alimentation saine. Consommez de moyennes à grandes portions en vous référant aux portions quotidiennes recommandées. Ce plan d'alimentation fournira à votre bébé les éléments nutritifs nécessaires pour assurer une croissance et un développement sains et l'énergie dont vous avez besoin pour prendre soin de vous et de votre bébé. Certains aliments peuvent influer sur le goût de votre lait maternel mais nul besoin d'éviter des aliments spécifiques. Si vous croyez que votre nourrisson réagit à un aliment que vous avez mangé, évitez d'en consommer pendant quelques jours et essayez d'en manger à nouveau. Si des allergies figurent à vos antécédents familiaux, consultez votre médecin ou un(e) diététiste.
  • Ne vous mettez pas à la diète. Votre corps a besoin de plus de calories en ce moment, et non de moins. Le poids que vous avez acquis pendant votre grossesse fournit à votre corps l'énergie dont il a besoin pour fabriquer le lait maternel. Laissez à votre corps le temps de se rétablir de la grossesse. L'allaitement favorise la réduction de l'utérus à la taille qu'il avait avant la grossesse.
  • Buvez beaucoup de liquide. Limitez votre consommation de caféine et de sucre. L'eau, le lait, les jus de fruits et de légumes sont de bons choix de boissons pour vous. Essayez de boire un verre d'eau chaque fois que vous allaitez afin de remplacer le liquide que votre bébé a tété.

Reposez-vous bien

Comme une bonne alimentation, un repos adéquat est essentiel et vous donnera de l'énergie. Vous avez donné naissance et vous vous ajustez à vos nouvelles responsabilités. De plus, vous passez de la grossesse au post-partum et votre taux hormonal est en phase d'ajustement. Il est donc normal d'éprouver de la fatigue dans ces circonstances.

Les nouvelles mamans se sentent fatiguées pour nombreuses autres raisons :

  • elles en font trop, trop vite;
  • elles manquent de repos;
  • elles n'ont pas assez de temps pour manger et boire adéquatement; ou
  • elles n'ont pas assez d'aide pour les travaux ménagers et les soins aux enfants.

Pour augmenter votre temps de repos, vous pouvez :

  • Dormir dans la même pièce que votre bébé.
  • Vous coucher ou dormir lorsque votre bébé dort.
  • Demander de l'aide pour les tâches ménagères et les soins aux enfants.
  • Allaiter davantage pendant le jour et moins pendant la nuit si possible.

Que dois-je éviter pendant la période d'allaitement ?

Tout ce que vous consommez peut être transmis à votre bébé par le lait maternel. Pendant la période d'allaitement, les démarches suivantes sont conseillées :

  • Évitez de boire beaucoup d'alcool (si vous prenez un verre à l'occasion, retardez le moment de la tétée de deux heures par verre d'alcool).
  • Évitez de fumer et d'être près de personnes qui fument pendant la tétée. La nicotine se loge dans le lait maternel et est nocive pour vous et votre enfant, tout comme la fumée secondaire.
  • Fumez à l'extérieur de votre demeure et loin de votre bébé si vous devez fumer (allaitez avant de fumer afin de réduire la quantité de nicotine transmise à votre nouveau-né).
  • Faites preuve de prudence concernant le choix de médicaments que vous prenez. Discutez avec votre médecin de tout médicament qu'il vous prescrit et dites-lui que vous allaitez. La plupart des médicaments ne sont pas contre-indiqués pour les mères qui allaitent, alors que d'autres le sont. Les herbes médicinales peuvent agir comme des médicaments et produire des effets sur vous et votre enfant. Informez-vous pour savoir lesquelles de ces substances peuvent être consommées pendant votre période d'allaitement.

Dois-je dispenser des soins spéciaux à mes seins pendant la période d'allaitement ?

Voici quelques conseils pour éviter les problèmes courants associés à la période d'allaitement :

Pour éviter les irritations et les crevasses aux mamelons

Certaines femmes évitent les irritations et les crevasses aux mamelons en extrayant quelques gouttes de lait maternel avec lesquelles elles frottent doucement leurs mamelons après la tétée. D'autres ont constaté que l'application d'une petite quantité de lanoline modifiée après la tétée constitue une bonne prévention. Voici aussi quelques conseils supplémentaires :

  • Évitez de laver vos mamelons avec du savon.
  • Évitez de mettre de la crème sur vos mamelons, à moins qu'elle ne soit recommandée.
  • Utilisez des coussinets pour seins en coton.
  • Éviter les doublures en plastique.

Pour prévenir l'obstruction des canaux lactifères

Si vous remarquez sur votre sein une bosse ferme et douloureuse au toucher, il se peut que vous souffriez d'un canal lactifère obstrué. Ce problème survient lorsque le lait ne s'écoule pas de façon adéquate. Vous pouvez continuer à allaiter puisque l'allaitement aide à régler ce type de problème.

Voici également quelques conseils qui vous aideront dans une telle situation :

  • Portez un soutien-gorge à bonnets ouvrants.
  • Évitez de porter un soutien-gorge avec armature.
  • Si vous portez un soutien-gorge régulier, glissez-le en-dessous et non au-dessus de votre sein pendant la tétée.
  • Changez la position de votre bébé pendant la tétée.
  • Assurez-vous que votre bébé prend votre sein adéquatement.
  • Laissez votre nourrisson téter un sein jusqu'à ce qu'il soit vide avant de passer à l'autre sein.
  • Évitez de porter des vêtements serrés.
  • Reposez-vous souvent.

Pour prévenir la mastite

Une obstruction des conduits non traitée peut mener à une infection du sein appelée mastite. Si tel est le cas, vous éprouvez des symptômes semblables à ceux de la grippe, comme de la fièvre, des frissons et un mal de tête. Il se peut que votre sein soit rouge et chaud au toucher. Parlez à un(e) professionnel(le) de la santé pour connaître le traitement approprié. Vous pouvez éviter une mastite en observant les consignes suivantes :

  • Allaitez régulièrement et de façon fréquente.
  • Extrayez votre lait si vous sautez une tétée.
  • Lavez vos mains après avoir changé la couche de bébé, avoir été aux toilettes et avant de toucher vos seins.
  • Changez fréquemment les bonnets de votre soutien-gorge.

Si vous avez besoin d'aide dans votre démarche d'allaitement, consultez votre médecin ou une infirmière de santé publique ou informez-vous des ressources qui existent dans votre communauté pour les nouvelles mères. Des consultantes en lactation spécialisées dans le soutien à l'allaitement offrent leurs services dans la plupart des villes.

Où puis-je trouver plus d’information ?

***
Nous sommes désolées, mais la révision (Septembre 2013) de cet article n’a pas encore été traduite. Nous sommes à la recherche de fonds pour la traduction et d’ici à ce que nous les ayons, nous vous sommes reconnaissantes de votre compréhension. Cliquez ici pour voir la version anglaise