Malades pour vrai : les hypersensibilités environnementales

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Un article dans le Gazette des Femmes, par Marie-Hélène Verville, 28 octobre 2012 :

« Les hypersensibilités environnementales, une condition non reconnue au Québec qui pousse les malades au fond du gouffre. Des femmes, deux fois plus souvent que des hommes.

Un samedi soir pluvieux de septembre dans un quartier paisible de la banlieue ouest de Montréal, sept femmes et un homme se rassemblent autour d’une table pour le repas. Nous sommes chez Rohini Peris, la présidente de l’Association pour la santé environnementale du Québec (ASEQ). Les gens ici souffrent tous des hypersensibilités environnementales… »

Lisez la suite.