Mythe : la publicité s’adressant directement au consommateur permet d’informer le patient