Le vieillissement, les femmes et la santé

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Introduction

Le sexe biologique et les rapports sociaux entre les sexes ont un impact sur notre vie au fil de notre vieillissement. Les femmes et les hommes sont généralement atteints des mêmes maladies, mais les formes qu’elles prennent et les taux d’incidence diffèrent. Malheureusement, nous connaissons peu les facteurs qui génèrent ces différences, puisque les études cliniques réalisées dans diverses disciplines portent surtout sur les hommes. De plus, il existe très peu d’études qui abordent l’ampleur et la différence d’impact de certains déterminants sociaux, comme la pauvreté et le racisme, sur la santé des femmes et des hommes, et les chercheurs excluent souvent la population aînée à l’étape de la cueillette de données. Par exemple, la plupart des études internationales portant sur des questions comme la violence et le VIH/sida ne recueillent aucune donnée chez les personnes de plus de 50 ans.

Pour ces raisons et d’autres, le sujet des femmes vieillissantes constitue un domaine émergeant et les connaissances sont limitées. Malgré cette réalité, nous avons recensé les meilleures ressources, que voici :

Le vieillissement : un survol

Vieillir au Canada
Agence de la santé publique du Canada, 2008

Le rapport présente un aperçu de la situation canadienne en matière de vieillissement et des principales questions dont il faudra traiter à mesure qu’augmenteront le nombre et la proportion des aîné(e)s.

Le vieillissement en santé au Canada : une nouvelle vision, un investissement vital; Des faits aux gestes — Un document d'information
Agence de la santé publique du Canada, 2006

Ce document présente une nouvelle vision dynamique du vieillissement en santé au Canada et propose cinq grands domaines d’intervention.

Etude sur le vieillissement des femmes
Nations Unies, Division de la promotion de la femme, Département des affaires économiques et sociales, 2002

Cette étude porte sur la santé de la population croissante de femmes vieillissantes dans le monde et sur les nombreuses et diverses difficultés auxquelles les femmes font face.

L’espérance de vie – Quel sera l’état de santé des ainées?

Les femmes vivent plus longtemps que les hommes mais leur santé est généralement plus précaire à l’étape de la vieillesse. Lorsque nous abordons la question de l’EVAS, « l’espérance de vie ajustée en fonction de la santé » – ou le nombre d’années qu’une personne peut s’attendre à vivre en bonne santé – nous constatons que les femmes souffrent davantage de maladies chroniques et de handicaps graves dans leurs dernières années de vie.

Mortalité, espérance de vie et de santé des femmes canadiennes
Par Marie DesMeules, Douglas Manuel et Robert Cho, de : Rapport de surveillance de la santé des femmes, Agence de la santé publique du Canada, 2003

Le rapport examine les causes de décès chez les Canadiennes, en comparaison avec celles des hommes, ainsi que les différences entre les sexes relativement à l’espérance de vie.

La pauvreté

Genre et Vieillesse
L’association pour les droits de la femme et le développement (AWID), Un numéro spécial de « Feminist Economics », volume 11, numéro 2, de l’International Association for Feminist Economics, paru en juillet 2005
Rapport sur les différences sexospécifiques en ce qui a trait aux ressources économiques des personnes âgées et des personnes qui ont la charge de répondre à leurs besoins quotidiens, une fonction le plus souvent assumée par les femmes, qui ont elles-mêmes un accès limité lorsqu’elles vieillissent.

Pauvreté et vieillissement
Gender and Health Collaborative Curriculum Project

Ce module de formation, qui s’adresse aux professionnel(le)s de la santé, porte sur les problèmes auxquels les aîné(e)s font face au Canada, sous l’angle de l’analyse comparative entre les sexes.

Violence envers les aîné(e)s

Violence à l'égard des aînés au Canada: une analyse comparative entre les sexes
Agence de la santé publique du Canada, 2009

La recherche indique qu’il existe peu de données sur l’expérience des hommes aînés relativement à la violence, en comparaison avec les données disponibles sur les femmes.
Ce document n’est pas disponible en ligne. Vous pouvez toutefois le commander en vous adressant à l’instance indiquée à la fin de cet article.

Réseau canadien pour la prévention des mauvais traitements envers les aîné(e)s
Ressources en français
Ce site contient des liens vers des organismes qui soutiennent les aîné(e)s francophones ou défendent leurs droits.

Alcoolisme et toxicomanie

Bref guide de référence pour le Livre bleu de l’ICAP : mise en œuvre de politiques en matière d’alcool et d’interventions ciblées)
International Center for Alcohol Policies, 2008

Le guide présente une recherche portant sur l’alcool et les personnes âgées, qui décrit les aspects sexospécifiques du vieillissement et de l’alcoolisme. (Défilez vers les bas, jusqu’au point 19.)

Meilleures pratiques : Traitement et réadaptation des personnes aînées ayant des problèmes attribuables à la consommation d'alcool et d'autres drogues - Différences entre les sexes
Santé Canada, 2002
Cette ressource se penche sur la consommation de substances chez les aîné(e)s, sous l’angle du sexe biologique et des rapports sociaux entre les sexes. Selon la recherche, les hommes aînés ont plus de problèmes de consommation de substances, mais les femmes aînées qui consomment risquent davantage de subir des accidents.

Les personnes qui dispensent des soins et la prestation de soins

Reconnaître et soutenir les efforts des personnes âgées tutrices d’orphelins et enfants vulnérables
International HIV/AIDS Alliance,
Action Mondial sur le vieillissement, 2003
Ce document explique les raisons pour lesquelles les programmes de soutien aux orphelins et aux enfants vulnérables doivent se pencher davantage sur les besoins des personnes âgées qui en prennent soin, comme par exemple les grands-mères qui prennent soin des enfants dont les parents sont décédés du sida.

Les femmes et les soins à domicile: Pourquoi la question des soins à domicile est-elle importante pour les femmes?
Le Comité coordonnateur des femmes et la réforme en santé, 2002
Le document examine les nombreuses problématiques auxquelles les personnes dispensatrices de soins non rémunérés – pour la plupart des femmes – font face au Canada, et les conséquences sur leur santé.

Études sur les soins offerts à domicile et en milieu communautaire réalisées dans une perspective sensible aux différences entre les sexes
Par Marika Morris,
Santé Canada, 2001
Selon la recherche, les femmes qui prodiguent des soins à un proche ont tendance à être plus âgées que les hommes qui assument le même rôle. Les personnes âgées doivent être considérées à la fois comme dispensatrices de soins et bénéficiaires.

Soins de longue durée

Les lois en matière de maisons de soins de longue durée : Quelques leçons tirées de l’exemple ontarien
Par Bev Baines, Le Réseau, Automne/Hiver 2007, volume 10, numéro 1
Selon cet article, les gouvernements provinciaux du Canada ont mis en place des politiques de soins de longue durée sans se pencher sur les effets de celles-ci sur les femmes. On y examine les graves conséquences d’une approche législative en matière de santé qui ne tient pas compte des rapports sociaux entre les sexes.

Les femmes âgées et les femmes handicapées qui reçoivent des soins à domicile : laissées pour compte par les politiques en soins prolongés
Par Jane Aronson,
Les Centres d’excellence pour la santé des femmes, Bulletin de recherche, Automne 2000, volume 1, numéro 1
Le rapport explore les perspectives et les aspirations des femmes âgées de santé fragile et des jeunes femmes handicapées qui dépendent des soins offerts par le gouvernement, en Ontario.

Soins de longue durée
Les femmes et la réforme de la santé

« Les femmes et la réforme de la santé » est un chef de file canadien pour ce qui est de la réalisation de recherches et de l’émission de recommandations en matière de politiques visant à mettre en place des soins de longue durée sexospécifiques.

Le recours aux médicaments pour traiter les personnes âgées

La question des médicaments est une question sexospécifique. Les femmes âgées ont tendance à prendre plus de médicaments que les hommes de tout âge. Elles risquent deux fois plus qu’un médecin leur prescrive un médicament inadéquat, comparativement aux hommes âgés, et elles sont plus à risque que les hommes de subir des effets secondaires néfastes.

Consommation de médicaments chez les Canadiens âgés
Par Pamela L. Ramage-Morin, Statistique Canada, 2009

Cette recherche traite de l’utilisation de médicaments chez les personnes âgées à partir de données désagrégées selon le sexe et l’âge, et conclut que la consommation de médicaments est plus fréquente chez les femmes.

Prescriptions dangereuses? L’utilisation de la benzodiazépine chez les femmes âgées autochtones
Par Amy Salmon, Centre d’excellence pour la santé des femmes, Bulletin de recherche, Printemps 2006, volume 5, numéro 1
Cet article discute de la prescription excessive de benzodiazépines et des problèmes de santé mentale que cette pratique peut entraîner et perpétuer chez les femmes autochtones âgées, des difficultés aggravées par des problèmes de pauvreté, de violence, de monoparentalité, de veuvage et d’incapacité.

Problèmes de santé: études de cas

 Les femmes et les hommes aînées ont tendance à souffrir des mêmes types de maladies, mais ces maladies frappent différemment, selon le sexe biologique et les rapports sociaux entre les sexes. Les maladies cardiovasculaires, le cancer, l’arthrite et autres problèmes musculosquelettiques, le diabète, les troubles de santé mentale, les déficiences sensorielles et l’incontinence figurent parmi les maladies les plus fréquentes. Nous traitons de ces thèmes dans les documents Les maladies chroniques : qu’est-ce que le sexe et le genre ont à voir avec elles? et Les femmes, la genre, la santé mentale et la toxicomanie. Nous vous invitons également à consulter les ressources suivantes :

Santé des os

Ostéoporose: Info-aînés
Agence de la santé publique du Canada, 2001
Cette ressource traite des risques, de la prévention et du traitement de cette maladie, ainsi que des différences quant à son incidence chez les hommes et les femmes. Chez les personnes de plus de 50 ans, l’ostéoporose frappe environ une femme sur quatre et un homme sur huit.

Perte de mémoire et démence

Démence chez les personnes agées
Par Gerry B. Hill, William F. Forbes, Joan Lindsay et Ian McDowell, Statistique Canada, 1996
Selon cette étude, l’espérance de vie chez les femmes est de 26 % supérieure à celle des hommes. Par ailleurs, les possibilités qu’une femme soit atteinte de démence et qu’elle vive dans un établissement de soins sont deux fois plus élevées que chez les hommes.

La santé mentale

Vidéo – Les femmes aînées et la pauvreté
La Fédération des femmes du Québec, 2010
Cette courte vidéo décrit les différences entre les hommes et les femmes sur le plan économique et la position désavantageuse dans laquelle les femmes se retrouvent au moment d’amorcer l’étape de la vieillesse.

Les effets de l’isolement social et de la solitude sur la santé des femmes plus âgées
Par Madelyn Hall et Betty Havens,
Les Centres d'excellence pour la santé des femmes, Bulletin de recherche, Automne 2001, volume 2, numéro 2
L’étude révèle que les femmes plus âgées souffrent davantage de solitude et suggère diverses façons de briser l’isolement social, comme la mise en place d’un plus grand nombre de services pour les aîné(e)s et de meilleures options de logement.