Qui soutient la prévention du cancer du sein? Impliquez-vous

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Le cancer du sein peut être évité.

Notre mode de vie compte beaucoup dans nos efforts pour prévenir le cancer du sein. Une bonne alimentation et l’activité physique contribuent grandement à une bonne santé. Évitez le tabagisme. Évitez aussi de consommer de l’alcool si vous le pouvez, ou si vous en consommez, faites-le très modérément.*

Mais le mode de vie n’est pas l’unique cause du cancer du sein. Nombre d’entre nous sommes exposées quotidiennement à de multiples substances cancérogènes, souvent à notre insu, ou en raison de certains choix que nous faisons sans connaître pleinement les conséquences. Nous pouvons subir des expositions dans les circonstances suivantes :

  • L’air, l’eau et le sol peuvent contenir des substances toxiques.
  • Notre milieu de travail peut contenir de dangereux produits chimiques.
  • Notre lieu d’habitation ou nos produits d’hygiène peuvent contenir des substances toxiques.

La prévention du cancer du sein repose sur la capacité de cerner les éléments qui peuvent causer le cancer, de partager l’information sur ces causes et de s’assurer que les décideurs, les responsables de la réglementation et les législateurs adhèrent au principe de précaution, qui est d’abord : ÉVITER DE CAUSER DU TORT.

Par exemple, il ne suffit pas de dire que nous devons tous acheter des produits de nettoyage ou d’hygiène qui ne contiennent pas de substances chimiques toxiques. Nous devons veiller à ce que nos responsables de la réglementation interdisent l’ajout de ces substances dans ces produits avant même qu’ils ne soient placés sur les rayons en magasin!

Les organisations suivantes œuvrent toutes à la prévention du cancer du sein. Consultez leur site Web. Informez-vous des actions que vous pouvez faire. Nous vous invitons à soutenir l’important travail qu’elles accomplissent!

Réseau pancanadien sur la santé des femmes et le milieu (RPSFM) est un centre de recherche qui a pour principal mandat de se pencher sur la recherche en matière de politiques, en lien avec l’impact que divers milieux exercent sur la santé des femmes. Leurs plus récentes publications incluent Sex, Gender and Chemicals: Factoring Women into Canada’s Chemical Management Plan et Women and Water in Canada (en anglais).

Action cancer du sein de Montréal (ACSM) est un groupe à but non lucratif dirigé par des femmes qui ont été sensibilisées aux traumatismes causés par le cancer du sein et qui sont engagées, à long terme, à éradiquer cette maladie. Elles croient que l’accent que la recherche met sur le cancer du sein doit aller au-delà des traitements et devrait aussi englober une recherche sérieuse sur les causes de la maladie et les moyens de prévention. Les récentes initiatives de l’organisme incluent les campagnes Cosmétiques sécuritaires et Femme toxic.

Réseau des femmes en environnement renforce les capacités d’intervention des femmes dans les domaines du développement durable et de l’environnement, informe et sensibilise la population sur l’environnement et sur les liens entre l’environnement, les femmes et la santé, s’implique dans le développement et la diffusion de nouvelles connaissances, et contribue à la protection de l’environnement et au développement durable par des actions concrètes.

Le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF) travaille à l’amélioration de la santé et des conditions de vie des femmes. La prévention est au cœur des champs d’action du RQASF qui comprennent la recherche, l’information, la sensibilisation, la formation et la mobilisation.

Centre de recherche interdisciplinaire sur la biologie, la santé, la société et l’environnement (CINBIOSE) est un centre interdisciplinaire de recherche en matière de santé et d’environnement. Les recherches et interventions qui s’y réalisent s’inscrivent dans une approche écosystémique de la santé et se déclinent en deux axes principaux : santé au travail et santé environnementale.

Cornelia Dum est un site montréalais indépendant dédié aux femmes touchées par le cancer du sein et engagé à dévoiler les causes environnementales possibles liées au cancer, en particulier les produits d’hygiène et de beauté et les cosmétiques conventionnels.

Prévenons le cancer vise à éliminer les causes du cancer pouvant être prévenus en créant un mouvement pancanadien pour la prévention du cancer. Ce groupe promeut des réformes en matière de lois et de politiques, mène des campagnes sur des thèmes précis, réalise des activités de sensibilisation auprès du public ainsi que des activités de développement à l’intention des membres et des groupes.

CAREX Canada est un projet de surveillance nationale qui a pour but d’estimer le nombre de Canadiens exposés aux substances associées au cancer dans les milieux de travail et dans les collectivités. Ces estimations fournissent un support important pour cibler les stratégies de réduction des expositions et les programmes de prévention du cancer.

*Pour en savoir davantage sur les effets de l’alcool sur la santé des femmes, lisez l’article d’Ann Dowsett Johnson, Les femmes et l'alcool : a votre santé ?

PARLONS-EN!