Des filles trop sexy, trop tôt?

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
Publication Date: 
mec, 2013-03-06

Dans le rapport de l’APA, il est suggéré que lorsqu’elles demandent des marchandises suggestives, les filles « se sexualisent » et chosifient leur corps pour répondre aux désirs des autres. Les chercheurs de l’APA laissent entendre qu’il faudra faire de plus amples recherches pour savoir quel effet cette situation aura sur le développement des filles, y compris leurs relations intimes, leurs idées sur le féminisme, leur image corporelle, leur santé physique, mentale et sexuelle, leur satisfaction sexuelle et les facteurs de risque comme une grossesse précoce, un avortement ou des infections transmises sexuellement.

Selon le Childhood Wellbeing Research Centre au Royaume-Uni, qui a passé en revue les travaux de recherche publiés récemment sur la commercialisation et la sexualisation de l’enfance, il est toutefois difficile d’obtenir un consensus et des réponses concernant ces questions. Bien que l’augmentation des images et des produits sexualisés semble encourager les filles à grandir trop vite et à devenir trop sexy trop tôt, les chercheurs britanniques admettent « qu’on s’entend beaucoup moins sur les effets que la sexualisation peut avoir en général ou en particulier sur les enfants ».

Le refrain est connu : il faut faire plus de recherches sur le sujet.

Des femmes sexy; des filles sexy 

Un phénomène émerge parallèlement à cette discussion que le rapport de l’APA désigne comme la question de la « compression de l’âge ». En parallèle à l’adultification et à la sexualisation des jeunes filles, on assiste à l’infantilisation des femmes adultes » écrit Lisa Wade dans un commentaire concernant une série de photos dans le magazine français Vogue. On ne compte en effet plus le nombre d’images pornographiques de femmes habillées en écolières.

La société actuelle aime mieux les femmes minces, petites et imberbes, affirme Karen Chan, alors qu’à bien d’autres époques ou dans d’autres pays, on préférait les corps féminins bien en chair. Alors, « lorsque les femmes font modifier leur vulve pour qu’elle ressemble à celle d’une petite fille, elles se retrouvent à sexualiser aussi les petites filles (qui ont naturellement les parties du corps d’une petite fille) ».

Dans son rapport, l’APA recommande d’examiner « la relation existant entre la sexualisation des filles et les questions de société comme la violence sexuelle, la pornographie et la prostitution infantile, et la traite des filles ». Quant à savoir le rôle que la sexualisation précoce des filles pourrait jouer dans les fantasmes des pédophiles, une fiche d’information du ministère de la Justice Canada attire l’attention sur le fait que « le risque peut s’avérer plus élevé quand elles sont très jeunes ou quand elles sont dans la pré-adolescence ou à l’adolescence ». Les enfants qui présentent des signes de violence sexuelle peuvent « faire des avances verbales ou avoir un comportement sexuel envers des personnes plus âgées ».

Comment alors faire la distinction entre les comportements appris de filles qui ont été violentées sexuellement et ceux de leurs amies sexualisées qui regardent la dernière vidéo de leur chanteuse préférée tout en se déhanchant lascivement ?

« Les petites filles ont toujours été sexualisées », affirme Sasha (Alex Tigchelaar), chroniqueuse en sexualité. « Ce concept mythique de l’enfant que nous avons créé récemment n’a pas toujours existé. Cela ne veut pas dire que les adultes ont le droit d’utiliser les enfants à des fins sexuelles. Ce sont les adultes qui choisissent d’étiqueter [l’exploration par les enfants du plaisir] comme sain ou précoce, et nous le faisons avec notre propre compréhension imparfaite et incomplète de ce que cela signifie vraiment. »

Déplorablement, la prolifération des images sexuelles d’enfants (la pornographie infantile) dans Internet facilite le partage pour les pédophiles. Les images pornographiques douces que l’on retrouve dans la publicité contemporaine comportent aussi des images sexuelles des filles. Je pense que ce sont ces images, en partie, qui donnent aux pédophiles la permission de voir les enfants comme des objets sexuels.

À la recherche d’une sexualité saine

Les adversaires à la chosification sexuelle et à la sexualisation précoce des filles ont réagi.