Clinique communautaire

Likhaan et la lutte pour faire reconnaître les droits génésiques aux Philippines

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Langue de rédaction de la fiche: 
Français
Titre traduit: 
Likhaan and the struggle for reproductive rights in the Philippines
Auteur/Rédactrice: 
Rita Morbia
Éditeur: 
Réseau canadien pour la santé des femmes
Date de publication: 
2012

Discute l’histoire, la philosophie et l’approche de Likhaan, l’un des principaux organismes voués à la santé des femmes aux Philippines. Likhaan exerce ses activités dans trois domaines de base : la prestation de services de santé primaires par des agentes de santé communautaire dans des cliniques destinées aux femmes, le soutien à l’organisation communautaire pour les groupes de femmes et les groupes de jeunes, et un plaidoyer pour les questions nationales fondé sur la recherche.

Information pour commander la ressource: 
Disponible sur ligne.
Support: 
En Ligne
Organisme: 
Le Réseau canadien pour la santé des femmes (RCSF)

Clinique Communautaire de Pointe-Saint-Charles

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Clientèle servits: 
Familles
Type d’organisme: 
NGO - Non Government Organization
Langue dans laquelle le service est offert: 
English
Français
Services offerts: 
Éducation / développement communautaire
Promotion de la santé
Services d'information et de références
Services de soins de santé ou soins cliniques

Un organisme de santé contrôlé par les citoyens et citoyennes dont l'objectif est d'organiser des services préventifs et curatifs et de regrouper les citoyens et citoyennes autour des questions de santé afin d'améliorer les conditions de santé à court et à long terme.

Numéro de téléphone primaire: 
514-937-9251
l'Adresse URL: 
Numéro de télécopieur: 
514-937-3492
Adresse postale: 
500 avenue Ash (coin Favard)
Ville: 
Montréal
Province: 
Québec
Code postal ou américain: 
H3K 2R4

Les faits sur la violence latérale chez les Autochtones

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Langue de rédaction de la fiche: 
Français
Titre traduit: 
Aboriginal Lateral Violence
Éditeur: 
l’Association des femmes autochtones du Canada
Date de publication: 
2011
Lieu de publication: 
Ottawa ON

Un feuillet d’information qui vous informe sur la façon dont la violence latérale impacte les Autochtones. Différemment du harcèlement en milieu de travail, la violence latérale diffère en ce sens que les Autochtones abusent maintenant les leurs, de façon similaire à ce qu’ils ont été abusés. Il s’agit d’un cycle d’abus et ses racines se retracent dans des facteurs tel que: le colonialisme, l’oppression, les traumatismes intergénérationnels et les expériences continues de racisme et de discrimination.

Information pour commander la ressource: 
Visitez le site web pour obtenir une copie. Aussi disponible en ligne.
Support: 
Papier
En Ligne
Syndiquer le contenu