Femmes, genre et catastrophe : quel est le lien?

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
Date: 
mec, 2010-03-31 12:00

Cliquez ici pour écouter l'enregistrement (présenté en anglais)

Le Réseau canadien pour la santé des femmes et le Centre d’excellence pour la santé des femmes – région des Prairies accueilleront Elaine Enarson, une sociologue des catastrophes qui a participé à la fondation du Gender and Disaster Network Canada.

Ayant vécu personnellement l’ouragan Andrew, Mme Enarson a entamé des travaux exhaustifs portant sur la vulnérabilité et la résilience en situation de désastre. Elle a publié de nombreux écrits sur le rôle des rapports sociaux entre les sexes dans le cadre de désastres – des différences entre les femmes et les hommes dans la façon dont ils vivent les effets d’une situation d’urgence et ses conséquences, à la façon dont les habiletés des femmes sont utilisées (ou inutilisées) dans le processus de reconstruction.

Canadian Women’s Health Network and Prairie Women’s Health Centre of Excellence welcome Dr. Elaine Enarson, a disaster sociologist and a founding member of Gender and Disaster Network Canada. Enarson’s personal experience in Hurricane Andrew sparked extensive work on disaster vulnerability and resilience. She writes widely on the role of gender in disasters, from the way that women and men experience the effects of an emergency and its aftermath differently, to the ways that women’s skills are used (or not used) in the rebuilding process.