Les femmes des Premières nations et l’héritage des pensionnats: Les filles des survivantes utilisent les médias numériques pour partager leur vécu

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
Date: 
mec, 2011-11-30 12:00

Présenté par le Réseau canadien pour la santé des femmes, en collaboration avec le Centre d’excellence pour la santé des femmes – région des Prairies


Cliquez ice pour écouter l'entregistrement (présenté en anglais))

Bien que les effets de l’expérience du pensionnat sur les survivantes et survivants aient fait l’objet de recherches continues, peu d’études se sont penchées sur ce que vivent les enfants de ces personnes. Les chercheuses Roberta Stout et Sheryl Peters partageront les connaissances qu’elles ont acquises et qu’elles exposent dans leur rapport kiskinohamâtôtâpânâsk : Inter-general Effects on Professional First Nations Women Whose Mothers are Residential School Survivors [Les effets intergénérationnels sur les professionnelles des Premières nations dont la mère est une survivante des pensionnats].

Dans le cadre de ce projet, six femmes des Premières nations ont documenté, dans leurs propres mots et par la voie d’un « témoignage numérique », la compréhension qu’elles avaient des effets de ces institutions sur leur vie.

Un « témoignage numérique » est une vidéo d’une durée de deux à cinq minutes présentant un narratif personnel accompagné d’images fixes, d’images vidéos et de musique, qui illustrent l’histoire d’une personne. Les récits des nations autochtones sont des traditions intellectuelles qui peuvent briser les narratifs coloniaux de l’histoire, mettre en évidence les injustices, souligner l’importance de la résistance et créer une perspective d’avenir.

Les femmes à l’origine de ces documents visuels partagent des réflexions profondes sur leur relation avec leur mère, les conséquences des expériences vécues dans les pensionnats sur plusieurs générations et l’ensemble particulier d’effets sur le plan sociologique et sur la santé. Les témoignages donnent de l’espoir et mettent en lumière la résilience, le cheminement émotionnel et les efforts de guérison des mères et des filles.

Dans le cadre du webinaire, une vidéo contenant des témoignages numériques et des introductions livrées par les vidéastes sera présentée. Mmes Stout et Peters seront disponibles après le visionnement pour répondre aux questions.


Cet événement est possible grâce à une contribution financière de Santé Canada. Les opinions exprimées dans les présentes ne reflètent pas nécessairement les positions de Santé Canada.