On ne soigne pas les femmes comme les hommes