Les mères souffrant d’hypertension ou de diabète sont six fois plus susceptibles d’accoucher de bébés prematurés que les autres mères