Santé mentale : les jeunes filles passent à l’action