Femmes et inégalités de santé : le devoir de cohérence