Incontinence urinaire - renseignements professionnels : Causes réversibles

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Causes réversibles

Éliminer les causes réversibles

Causes/Facteurs contributifs

Conseils ou explications

Delirium

Identifier cause(s) : métabolique, infectieuse, neurologique

Infection

Traiter l’infection

Vaginite atrophique

Traiter avec des oestrogènes topiques

Médicaments

Considérer l’arrêt ou la substitution des médicaments suivants, si possible :

  • anticholinergiques
  • antidépresseurs
  • antipsychotiques
  • sédatifs - hypnotiques
  • antihistaminiques
  • narcotiques
  • agonistes alpha-adrénergiques
  • diurétiques
  • oestrogènes oraux
  • enzymes de conversion de l’angiotensine (s’ils provoquent la toux)

Psychologiques

Dépression grave – rare

Miction abondante

Insuffisance cardiaque, diabète, œdème périphérique, utilisation de diurétique, surplus de liquides consommés

Mobilité réduite

Utilisation d’une commode; prescrire une marchette; référer à un physiothérapeute pour amélioration de la démarche et du fonctionnement des articulations

Constipation

Traiter adéquatement

Lésions neurologiques

Éliminer la possibilité de tumeur aux disques, cerveau, moelle épinière, lésion cervicale et traiter

Pathologies vésicales

Hématurie peut indiquer la présence de calculs vésicaux, de polypes, de tumeurs ou d 'inflammations. Diagnostic ématurie et cytologie requis

Hypercalcémie

Peut causer des mictions abondantes

Faiblesse des muscles du plancher pelvien

Peut causer des fuites d'urine lorsque la patiente se rend à la toilette. Traiter avec des exercices des muscles du plancher pelvien (exercices de Kegel )

Alcool

Limiter ou éliminer la consommation d’alcool

Caféine

Limiter ou éliminer la consommation de caféine (café, thé, chocolat)

Ingestion de liquides trop élevée

Limiter la consommation de liquides

Démence

La démence comme telle ne cause pas l’incontinence urinaire, mais les déficits fonctionnels qui y sont reliés (comme l’apraxie à se déshabiller, les troubles de mobilité par exemple) peuvent entraîner l’incontinence.

Suivant : Diagnostique différentiel

 

Nous avons le plaisir d’héberger cette série de FAQ à l’intention des professionnels de la santé, préparée sous la direction de Cara Tannenbaum, du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Naviguer le contenu sur l’incontinence urinaire - renseignements professionnels

Pour des renseignements personnels, cliquez içi.