Une lettre à la rédaction contre la désinformation sur le vaccin anti-VPH